thumbnail Bonjour,

De l'achat de stars internationales à Paris en passant par l'arrivée du ténébreux Barton à Marseille, Goal.com passe en revue les plus gros coups de ce mercato.

Mardi 4 septembre. Dernière journée du mercato. Les téléphones sonnent, les agents s'activent et les négociations se poursuivent. Épilogue tardif d'un mercato pas comme les autres. Un long fleuve tranquille, conséquence inévitable d'un contexte économique difficile, en Ligue 1 comme ailleurs. Inhabituellement longue, mais également très calme donc, cette édition 2012 du mercato estival a fermé ses portes cette semaine. Place désormais au bilan pour chaque écurie avec un top 10 des meilleurs coups de l'été.

1 - Zlatan Ibrahimovic (Paris Saint-Germain)
Club précédent : Milan AC
Indeminité : 20 M€

C'est LE gros coup du mercato ! En recrutant un joueur du calibre de Zlatan Ibrahimovic, le Paris Saint-Germain est passé dans une autre dimension médiatique. Sportivement, l'international suédois est évidemment l'un des meilleurs avant-centres de la planète football. La star débarque dans la capitale avec un statut de meilleur buteur de Serie A (28 buts). On ne présente plus ses qualités intrinsèques et son exceptionnel potentiel. Mais on rappellera qu'en dehors du terrain, Paris a également marqué des points avec l'arrivée de cette rock-star, incarnation parfaite du joueur caractériel et charismatique. Du jamais-vu en Ligue 1.



2 - Thiago Silva (Paris Saint-Germain)
Club précédent : Milan AC
Indemnité : 42 M€

Que l'on ne s'y trompe pas. Si l'arrivée de Zlatan Ibrahimovic est incontestablement le transfert le plus retentissant de cet été, l'achat du très talentueux Thiago Silva est tout aussi bénéfique pour le club de la capitale sur le plan sportif. L'international brésilien est considéré par de nombreux observateurs comme le meilleur défenseur central du monde. Il devrait assurément apporter une énorme plus-value pour stabiliser une formation en quête d'équilibre.


3 - Ezequiel Lavezzi (Paris Saint-Germain)
Club précédent : Naples
Indemnité : 26 M€

Il fut le premier "galactique" à poser ses valises dans la capitale. Ezequiel Lavezzi, attaquant polyvalent et ancien idôle du Napoli, sera également un atout pour le Paris Saint-Germain cette saison. L'artilleur tatoué est présenté comme un joueur généreux, brillant par sa faculté à créer des brèches, à défaut d'être un grand buteur. Pour l'instant, ses débuts sont quelques peu poussifs, mais nul doute qu'il aura une grosse carte à jouer.



4 - Salomon Kalou (Lille OSC)
Club précédent : Chelsea
Indemnité : libre

Attirer un attaquant international récent vainqueur de la Ligue des Champions, c'est le tour de force qu'est parvenu à réussir le LOSC cet été. Le club nordiste a beaucoup perdu sportivement avec le départ inéluctable d'Eden Hazard. Mais Salomon Kalou a fait le chemin inverse. Libre de tout engagement, le buteur ivoirien change de décors, mais également de statut. Un vrai plus pour Lille, qui confirme son développement pour sa première saison dans son nouveau bijou, le Grand Stade.



5 - Marvin Martin (Lille OSC)
Club précédent : Sochaux
Indemnité : 10 M€

Le milieu de terrain offensif est le transfert le plus important au niveau franco-français. Maître à jouer du FC Sochaux, Marvin Martin débarque dans le Nord avec l'envie de confirmer ses prouesses réalisées dans le Doubs. Un nouveau statut, comme Kalou, mais dans un cheminement inverse. Après un temps d'adaptation nécessaire, la qualité de passe et la vista de l'international français constitueront de sérieux arguments pour aider le LOSC sur tous les tableaux.



6 - Joey Barton (Olympique de Marseille)
Club précédent : Queens Park Rangers
Indemnité : prêt

À l'image de nombreuses écuries, l'Olympique de Marseille a beaucoup dégraissé durant ce mercato. Un impératif pour récupérer des indemnités et réduire la masse salariale. Mais au rayon des arrivées, celle de Joey Barton est forcément médiatique. Le ténébreux anglais débarque sur la Canebière avec une réputation de bad boy, renforcée par plusieurs épisodes peu glorieux. Sportivement, l'OM récupère surtout un milieu défensif de tempérament, qui a bien soigné sa com à son arrivée. Place au terrain.



7 - Adrian Mutu (AC Ajaccio)
Club précédent : Cesena
Indemnité : libre

C'est l'été de tous les fantasques, serait-on tenté de dire... Après Ibrahimovic et Barton, un troisième joueur caractériel débarque dans la tranquillité de notre bonne vieille Ligue 1. Adrian Mutu, 33 ans, habitué des colonnes faits divers, a signé à Ajaccio. Un deuxième coup médiatique pour le club corse après l'arrivée du Mexicain Ochoa la saison dernière. Sportivement, le goleador roumain a sûrement de beaux restes. On le souhaite, puisqu'il a déjà lancé un défi à Zlatan Ibrahimovic...



8 - Grégory Van der Wiel (Paris Saint-Germain)
Club précédent : Ajax Amsterdam
Indemnité : 6 M€

L'international néerlandais est le dernier achat du Paris Saint-Germain. Auréolé d'un début de carrière prometteur (finaliste de la Coupe du monde 2010), le désormais ex-latéral droit de l'Ajax Amsterdam, aux caractéristiques très offensives, est un pur produit de l'école hollandaise. Défensivement, en revanche, sa marge de progression est encore importante. Il sera en concurrence avec Christophe Jallet, nouveau capitaine du PSG.



9 - Milan Bisevac (Olympique Lyonnais)
Club précédent : Paris Saint-Germain
Indemnité : 2,75 M€

En rejoignant l'Olympique Lyonnais, Milan Bisevac a solutionné son propre cas, mais également celui de sa nouvelle écurie. L'OL était à la recherche d'un défenseur central, pendant que le Serbe cherchait une porte de sortie au milieu d'un effectif pléthorique... Un coup gagnant-gagnant donc, qui aurait dû entrer dans le cadre d'un échange avec Anthony Reveillère. Mais l'international français n'a pas rejoint la capitale suite à sa visite médicale.



10 - Alain Traoré (FC Lorient)
Club précédent : A.J. Auxerre
Indemnité : Entre 4 et 6 M€ (bonus inclus)

On aurait pû citer l'excellent Benjamin Corgnet, dernière sensation du mercato, ou le retour de l'inusable Ludovic Giuly. Mais l'arrivée d'Alain Traoré à Lorient symbolise les ambitions du club breton. Le milieu burkinabais, instinctif et dôté d'une grosse qualité de frappe, est encore un diamant à polir. Mais il a déjà frappé à deux reprises depuis le lever de rideau. Coutumier des gros débuts de saisons (il avait inscrit 5 buts en 4 matches en août 2011), l'ancien Auxerrois doit désormais faire preuve de régularité pour franchir un pallier.



On ne les oublie pas : Marco Verratti (Paris-SG), Steed Malbranque et Arnold Mvuemba (Lyon), Anthony Mounier, Daniel Congré, Emmanuel Herrara et Gaëtan Charbonnier (Montpellier), Benjamin Corgnet, Ludovic Giuly et Enzo Reale (Lorient), Romain Alessandrini, Sado Diallo et Jean II Makoun (Rennes), Romain Hamouma, Renaud Cohade, François Clerc et Brandao (Saint-Etienne), Jonathan Zebina (Toulouse), Anthony Le Tallec (Valenciennes), Eric Bauthéac (Nice), Yohan Mollo (Nancy), Steeve Elana (Lille), Kassim Abdallah et Florian Raspentino (Marseille), Roy Contout (Sochaux), Benjamin Nivet, Jérémie Bréchet et Jean-Christope Bahebeck (Troyes), Kamel Ghilas et Nicolas Fauvergue (Reims), Alexis Thébaux, Kamel Chafni et Geoffrey Dernis (Brest), Sigamary Diarra ( Ajaccio), Ilan, Sylvain Marchal et Anthony Modeste (Bastia)...


                                                                                                                                        J.C.D.






Relatifs