thumbnail Bonjour,

Alors qu'il a annoncé qu'il ne prolongerait pas son contrat avec Arsenal, la prochaine destination de Robin Van Persie reste pour l'instant inconnue.

Il s'agit peut-être de l'un des plus gros dossiers de ce mercato estival. L'une des grandes questions qui risque sans doute de ne pas trouver de réponse avant un certain moment. Alors qu'on pensait son coeur dévoué à Arsenal, Robin Van Persie a finalement annoncé qu'il ne prolongerait pas son contrat avec les Gunners. En fin de contrat la saison prochaine, la question de sa future destination se pose donc aujourd'hui.

La Juventus, le PSG, Manchester United ou Manchester City?

"J'y ai longuement réfléchi et j'ai décidé de ne pas prolonger mon contrat. Je me suis tenu tranquille jusqu’à présent par respect et par loyauté vis-à-vis du club et de Mr. Gazidis et Mr. Wenger. Mais comme il y a beaucoup de rumeurs, je pense que je me dois de vous (les fans) dire ce qui se passe actuellement". Voilà ce qu'a déclaré Robin Van Persie sur le site officiel d'Arsenal il y a quelques jours. Les fans d'Arsenal savaient que l'avenir de Robin Van Persie était incertain et que de nombreux clubs étaient sur les rangs pour le recruter, mais ils ne s'attendaient surement pas à une telle annonce. Celui qui voue tout son coeur aux Gunners depuis presque huit ans semble vouloir changer d'horizon. L'attaquant néerlandais n'aurait visiblement pas pris la même direction qu'Arsène Wenger et Ivan Gazidis lors de leur dernière réunion. La situation est relativement simple pour le Gunner. Il est toujours sous contrat avec le club londonien jusqu'à l'année prochaine. Si Arsenal ne parvient pas à trouver un accord avec le joueur de manière à le faire changer d'avis concernant la prolongation de son contrat, le club risque de le laisser partir libre la saison prochaine. Chose à laquelle les dirigeants londoniens ne semblent pas prêt à se soumettre. La solution serait alors de le vendre cet été afin d'en tirer le prix maximum fixé aux alentours de 35 millions d'euros.



"On travaille pour éviter de ne pas se retrouver au pied du mur. Mais on fait tout pour Robin Van Persie reste chez nous. Après, s’il y a une offre exceptionnelle et si lui veut partir, ce sera compliqué de le garder" a déclaré Gilles Grimandi, le recruteur d'Arsenal. Mais le mur, les Gunners risquent de le voir arriver très rapidement. Avant même que Van Persie ne rédige ce communiqué, de nombreux clubs étaient déjà à l'affut afin de s'attacher les services du grand attaquant néerlandais. Mais aujourd'hui que son désir de prendre le large se fait sentir, de sérieux candidats se mettent sur les rangs. Le premier d'entre eux est la Juventus Turin. A la recherche d'un vrai avant centre tranchant dans la surface, la Vieille Dame pourrait bien se laisser séduire par les pas de danse du Néerlandais. Cependant, le principal obstacle pour la Juve c'est le prix demandé par Arsène Wenger. Alors qu'il avait été recruté 4,5 millions d'euros en 2004, le manager des Gunners en demande aujourd'hui 35 millions d'euros. Un prix que la Juventus ne serait pas prête à payer. Mais le prix ne semble pas être un obstacle pour le PSG ou Manchester City. Les deux clubs pourraient très bien s'aligner sur le salaire du joueur et proposer une offre suffisamment conséquente pour que les dirigeants d'Arsenal ne puissent refuser. Enfin, le nom de Manchester United est également évoqué mais Sir Alex Ferguson ne semble pas prêt à remettre un prix aussi élevé sur la table pour un attaquant après le transfert record de Dimitar Berbatov (38 millions d'euros).

Alors, la Juventus Turin, le Paris Saint-Germain, Manchester United ou Manchester City ? Quel club sera suffisamment ambitieux pour faire chavirer le coeur de celui qui est encore, pour quelques temps, un Gunner?

Sondage du jour

La Juventus Turin, le Paris Saint-Germain, Manchester United ou Manchester City ? Quel club sera suffisamment ambitieux pour faire chavirer le coeur de celui qui est encore, pour quelques temps, un Gunner?

Relatifs

From the web