thumbnail Bonjour,

Goal.com vous propose de vous remémorer les dix plus gros départs qu'a connu la Serie A.

TOP 10
Par Andrea Ghislandi

Les champions arriven et s'en vont en Serie A, mais ces dernières années, les départs ont ét plus conséquents que les arrivées.

Thiago Silva est le plus récent à partir, avec un transfert à €42 million vers le Paris Saint-Germain, tandis que Zlatan Ibrahimovic va le suivre.

Quand on regarde cette liste, on constate que certains transferts ont permis de renflouer les clubs qui ont réinvesti par la suite. Milan en fera surement de même.

En attendant, Goal.com vous propose de rédécouvrir les dix plus gros départs du championnat italien.

MARIO BALOTELLI (De l'Inter à Manchester City, 28m)

Après le triplé de 2010, tout le monde à l'Inter n'était aps forcément satisfait, Mario Balotelli voulait notamment changer d'air. Il s'y est pris avec délicatesse en rendant la relation avec ses quipiers impossible et Massimo Moratti n'a pas eu le choix, d'autant que Manchester City était prêt à mettre €28m plus bonus sur la table. Super Marioa vite filé à l'anglaise retrouver son ancien coach Roberto Mancini, qui a lui même vite perdu patience avec ce génial fauteur de troubles.

EZEQUIEL LAVEZZI (Du Napoli au PSG, €31m)

Le mercato tant médiatisé du PSG a démarré avec lui. Le club de la capitale a très récmement officialisé  l'arrivée pour quatre ans d'Ezequiel Lavezzi, contre 31 millions d'euros. L'Inter ne pouvait pas lutter. Le recrutement de l'attaquant de Naples, âgé de 27 ans, apparait comme un choix cohérent. L'Argentin rentre dans le cadre du projet d'un club qui aspire à briller au niveau européen dans les cinq années qui viennent, et va apporter de la concurrence et un profil différent au secteur offensif parisien. Son état d'esprit combatif ne devrait pas non plus laisser le public du Parc insensible.

JAVIER PASTORE (De Palerme au PSG, €42m)

Sheikh Tamim bin Hamad Al Thania animé l'été 2011 peu après son arrivée au PSG.Il s'est offert le jeune et prometteur milieu de Palerme, Javier Pastore, contre €42, soit le plus grosd transfert de l'Histoire d ela Ligue 1. mais le PSG a raté le coche en championnat et espère rectifgier le tir avec les arrivées de Thiago Silva et Ibrahimovic cet été.
THIAGO SILVA (De Milan au PSG, €42m)

Une première saga s’achève. Thiago Silva est enfin un joueur du PSG. Un bail de cinq ans attend l'international brésilien qui va percevoir neuf millions d'euros net par an (bonus compris).  On parle d’un salaire de 7.5 millions d’euros et de bonus divers culminant à 1.5 ME. Le PSG tient sa star en défense et le Milan va économiser 60 millions d'euros de salaire.
JUAN S. VERON (De la Lazio à Manchester Utd, €42.6m)

Après 5 saisons et un Scudetto avec la Lazio, Juan Sebastian Veron a opté pour la Premier League à l'été 2001. Sir Alex Ferguson a recruté l'Argentin pour €42.6m,  soit le joueur le lus cher de la PL à l'époque. En deux ans à manchetser United il n'a jamais su s'imposer et a quitté Old Trafford sans impressionner les Red Devils.

RONALDO (De l'Inter au Real Madrid, €45m)

Après presque deux ans passés sans jouer à l'Inter et un Mondiaml réussi, Ronaldo décide de changer d'air et rejoint le du Real Madrid le 30 août 2002. C'est le mondial asiatique qui pousse le club galactique à le vouloir à out prix. Massimo Moratti, le président interiste, ne veut pas s'en laisser conter mais Ronaldo est finalement libéré contre 42 millions d'euros. Le Real Madrid applique sa stratégie autant commerciale que sportive, qui avait fait rever, à l'époque, nombre de fans.

ANDRIY SHEVCHENKO (De Milan à Chelsea, €46m)

Neuf buts en 47 matchs de championnat, c'est le bilan famélique d'Andrei Shevchenko en Angleterre. Ses deux saisons passées à Chelsea, de 2006 à 2008, ne laisseront pas de grands souvenirs aux supporters des Blues, c'est le moins qu'on puisse dire... Pourtant, l'attaquant ukrainien était arrivé à Londres avec le statut de méga-star. Deuxième meilleur buteur du Milan AC avec 173 réalisations, "Sheva" avait tout gagné avec le club italien : la Ligue des champions en 2003, le championnat en 2004, et le Ballon d'or France-Football la même année. Son coûteux transfert, estimé à 45 millions d'euros, constituait un record à l'époque dans le royaume.

RICARDO KAKA (De Milan au Real Madrid, €65m)

Le 7 juin 2009, pendant le stage de son équipe nationale à Recife pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2010, Kaká est autorisé par son sélectionneur Dunga à passer dans une clinique de la ville la visite médicale préalable à son transfert au Real Madrid, accompagné par le médecin du club madrilène. Son transfert est officialisé le lendemain, pour un montant estimé à 67,2 millions d'euros. Son salaire annuel est d'environ 9 millions d'euros, sur six ans. Ce transfert est le quatrième le plus cher de l'histoire du football derrière ceux de Zinedine Zidane en 2001 au Real Madrid, de Cristiano Ronaldo en 2009 dans le même club, et de Zlatan Ibrahimovic au FC Barcelone. les fans du Milan sont anéantis, mais Kaka ne retrouvera jamais, au Real, son niveau de 2007.

ZLATAN IBRAHIMOVIC (De l'Inter à Barcelone, €69.5m)

Au cours de la saison 2008-2009, Ibra remporte avec l'Inter un troisième sacre consécutif, en inscrivant un total record pour lui de 25 buts en 35 match de Série A, ce qui lui permet d'être convoité par les plus grands clubs européens. À cette époque, il est également le joueur le mieux payé au monde avec un salaire annuel de 11 millions d'euros. Le 27 juillet 2009, Zlatan Ibrahimovic signe un contrat de quatre ans avec le champion d'Europe en titre, le FC Barcelone. Le montant officiel du transfert est 50 millions d'euros plus la cession de Samuel Eto'o à l'Inter Milan (ce qui fait un montant total estimé à 80 millions d'euros). Il s'agit du transfert le plus élevé de l'histoire du Barça, plus de 60 000 personnes assistent à sa présentation au Nou Camp. Le contrat d'Ibrahimovic comprend une clause libératoire de 250 millions d'euros mais son salaire annuel sera revu à la baisse avec 9 millions d'euros. Ses performances aussi.

ZINEDINE ZIDANE (De la Juventus au Real Madrid, €73.5m)

En 2001, le Real Madrid avait déboursé 70 millions d'euros pour s'offrir ses services du maître à jouer de la Juventus Turin qui perdait là l'une de ses stars mais réalisait surtout une énorme plus-value égard au modeste recrutement de Zidane à l'été 96. La Juve a réinvesti cet argent de fort bon aloi en recrutant Pavel Nedved, Lilian Thuram et Gianluigi Buffon, et a.. éliminé le Real en demi-finale de Ligue des champions 2003, deux ans après le départ de Zizou.

Relatifs