thumbnail Bonjour,

Qui va remplacer Dick Advocaat, parti après un Euro 2012 décevant, à la tête de la sélection russe ?

Qui va remplacer Dick Advocaat, parti après un Euro 2012 décevant, à la tête de la sélection russe ? La Fédération  cherche désespérément un sélectionneur et est même prête à offrir 7,5 millions d’euros par an à celui qui acceptera la proposition pour un contrat de six ans, jusqu'à la Coupe du monde en Russie en 2018.

Capello ou Benitez ?

Harry Redknapp, cité par la Fédération russe de football parmi les candidats possibles au poste de sélectionneur national, a assuré qu'il n'avait pas été "contacté" à ce sujet. "Je n'ai pas été contacté, mais je suis sûr que c'est un poste fantastique", a-t-il déclaré au quotidien britannique The Sun. Pour rappel, Redknapp avait été été cité par la RFU avec d'autres grands noms, dans une short-list de 13 candidats, comme Rafael Benitez, Anatoliy Byshovets, Marcelo Bielsa, Fabio Capello, Valery Gazzaev, Josep Guardiola, Andrei Kobelev, Youri Krasnozhan, Marcello Lippi, Valery Nepomniaschy, Nikolai Pisarev et Youri Semin.

Sauf que la Fédération fait, pour le moment, chou blanc. Beaucoup de ces candidats ne semblent absolument pas intéressés pour remplacer Dick Advocaat à la tête de la sélection russe. D'alleurs, la Fédération n'a jamais précisé si les vedettes pressenties avaient manifesté de l'intérêt pour le poste laissé vacant par le départ du Néerlandais  après l'élimination prématurée de la Russie à l'Euro 2012. "C'est une bonne blague de m'avoir inclus dans la liste", a  ainsi ironisé Valery Nepomnyashchy, qui a conduit le Cameroun aux quarts de finale du Mondial-1990 et qui entraînait la saison dernière Tomsk, relégué en mai. "C'est du cirque, rien d'autre", avait renchéri l'ancien sélectionneur Valery Gazzaev, président du club de l'Alania Vladikavkaz, promu cette saison en première division.

Ces entraîneurs ne sont pas les seuls à avoir dit non. D'autres grands noms, comme l'ancien coach du Barça, ont démenti l'information. « Pep n’a reçu aucune proposition de la Fédération Russe. Je ne sais pas d’où est sortie cette information. En ce moment, il est avec sa famille à New-York où il a décidé de passer l’année », a assuré Josep María Orobitg, l'agent de Guardiola. Pas plus de chance du côté de Roberto Mancini alors que la Fédération était prête à verser une indemnité de 20 millions d'euros aux Citizens. L'entraîneur de Manchester City a fait taire toutes les rumeurs en prolongeant son contrat avec le club champion en titre jusqu'en 2017. Qui reste-t-il ? A en croire, la presse, Fabio Capello, ancien sélectionneur de l'Angleterre, serait désormais la cible prioritaire pour le poste de sélectionneur. "Si le gouvernement russe et les chefs de la RFU décident de lui offrir le poste de sélectionneur, il accepterait avec plaisir", a déclaré l'agent de joueurs Shumi Babayev, qui a dit être en contact avec Capello, cité par Sport Express. L'ancien coach de Liverpool, Rafaël Benitez, serait également bien placé. Affaire à suivre !

Selon vous, qui va prendre le poste de sélectionneur de la Russie ? A vos claviers !

Relatifs

From the web