thumbnail Bonjour,

Pour Eden Hazard, les choses sont claires : après Lille, ce sera direction l'Angleterre. Mais pas question de donner le nom de sa destination pour le moment.

En début de semaine, on envoyait déjà Eden Hazard vers Tottenham. Comme on l'avait envoyé vers le Real Madrid ou encore Chelsea auparavant. Un accord que le joueur a nié, tout comme son père. "Pour l'instant, je peux seulement répéter ce qu'Eden a dit à la télévision lundi . Oui il y a un intérêt des Spurs, mais il n'y a pas d'offres", a confié le père du joueur dans les colonnes du Het Nieuwsblat. "Les gens disent tout et n'importe quoi. Je connais ma situation. On m'envoie dans les meilleurs clubs, ça fait peut-être plaisir mais je ne m'intéresse pas à tout ce qu'on raconte", assure de son côté le Lillois dans les colonnes de Sport/Foot Magazine.

L'Angleterre et pas ailleurs

Pour le Belge en effet, pas question de se précipiter. "Chaque chose en son temps : d'abord, bien terminer la saison avec Lille. Puis, il s'agira d'effectuer le bon choix. Partir à l'étranger pour me retrouver sur le banc, cela ne m'intéresse pas. Je sais que je devrai encore hausser mon niveau. Mais, depuis le début de ma carrière, j'ai toujours placé la barre un peu plus haut. Et j'ai travaillé pour être capable de la franchir. Et puis, je connais beaucoup de monde en Angleterre. C'est encore un attrait supplémentaire", continue l'international belge, qui rêve clairement de Premier League. "C'est le championnat dans lequel je pense pouvoir le mieux m'exprimer. Où je pourrai apprendre le plus, aussi. Difficile d'expliquer pourquoi. Question de feeling. Le niveau des matches, l'ambiance dans les stades : c'est encore bien supérieur à tout ce que j'ai connu en France jusqu'ici. Et cela m'attire."

Vers quel club tend-il toutefois ? Pas les plus gros selon son père. "La priorité pour Eden est simple : jouer. Avoir des opportunités. Il serait peut-être mieux de rejoindre un club un peu en-dessous des plus gros (...) Il a fait le choix de l'Angleterre. Nous avons également considéré la Primera Division, mais il n'y a que deux clubs en Espagne si vous voulez gagner des trophées : le Real et le Barça. Et nous devons être honnête : même si Eden est talentueux, la concurrence est féroce." D'ailleurs, Eden Hazard évoque également l'Espagne. "Je n'ai jamais déclaré moi-même que je voulais aller au Real Madrid. D'autres l'ont fait à ma place. Je ne suis évidemment pas contre l'idée. Qui ne rêve pas du Real Madrid ? Ou du FC Barcelone ? Je ne ferme d'ailleurs la porte à personne. Tous les grands championnats me plaisent : l'Espagne, l'Italie, etc. Mais je suis convaincu que, pour le moment en tout cas, la destination idéale pour moi serait l'Angleterre. Je suis assez lucide pour me rendre compte qu'être titulaire chez l'un des deux grands d'Espagne, à mon âge, ce serait compliqué." L'idée sera donc d'évoluer au sein d'un club anglais joueur. "Bien sûr. C'est toujours plus plaisant quand c'est beau. En plus, à Arsenal, il y a un entraîneur et des joueurs français. Et Thomas Vermaelen. Il y a plusieurs clubs qui m'intéressent en Angleterre et Arsenal en fait vraiment partie."


Relatifs

From the web