thumbnail Bonjour,

Interrogé sur l'absence d'Angel Di Maria, lors du match retour de Supercoupe d'Espagne, Carlo Ancelotti s'est un peu emporté sur le sujet.

Carlo Ancelotti tape du poing sur la table. Interrogé sur l'absence d'Angel Di Maria lors du match retour de Supercoupe d'Espagne perdu face à l'Atlético de Madrid (1-0), vendredi soir, le technicien italien s'est un peu emporté face à une presse insistante.

"Nous n'avions pas besoin de Di Maria. C'était une décision technique de ne pas le prendre. Lors de la seconde période nous avons perdu le contrôle du jeu. Nous avions besoin de plus de possession comme lors du premier acte. Nous avons donné beaucoup plus d'opportunités à l'Atlético.

Nous n'avons jamais parlé sur le fait de gagner six titres cette saison. Nous avons parlé d'être les meilleurs candidats pour les titres, mais jamais d'en gagner six. Nous n'avons pas bien joué mais c'était mieux de perdre ce match que la finale de la Ligue des champions à Lisbonne
", a précisé l'entraîneur du Real Madrid.

Puis c'est le sujet Sami Khedira, lui aussi écarté du groupe madrilène, qui est venu sur la table. Ancelotti a été encore plus clair sur le sujet du champion du monde allemand. "Khedira a l'autorisation de partir, son futur ne m'intéresse pas", a ainsi répondu sèchement l'ancien technicien de l'AC Milan. Puis le sujet du nouvel attaquant de pointe est arrivé dans la foulée. Là aussi une réponse claire et nette. Il n'a besoin de personne. "Je suis très heureux avec Karim Benzema. ​Je n'ai pas besoin d'un autre avant centre". Le message est passé. 

Relatifs

From the web