thumbnail Bonjour,

Accaparé tout l'été par le transfert de Gareth Bale, Florentino Pérez n'a pas pu satisfaire à un autre objectif, recruter un top attaquant. Le Real retentera l'été prochain.

Le Real a effectué un très gros marché des transferts cet été en recrutant Gareth Bale, Isco ou encore Illaramendi. Cependant, après le départ de Gonzalo Higuain pour Naples, le président n'est pas parvenu à débaucher l'attaquant de niveau international qu'il souhaitait. Un temps intéressé par Luis Suarez, Sergio Agüero ou Robert Lewandowski, le Real Madrid n'a finalement pas rempli son objectif et a débuté la saison avec Karim Benzema à la pointe de l'attaque et Alvaro Morata sur le banc. Face aux critiques essuyées et au début de saison "poussif" des hommes de Carlo Ancelotti, le président Pérez revient sur ses objectifs et parle du vestiaire madrilène qu'il faut soutenir.

Une offre pour Falcao l'été prochain

Dans des propos tenus à "Punto Pelota" et relayés par Marca, le président Pérez a indiqué à ses socios qu'aucun recrutement ne serait effectué cet hiver, mais qu'il n'écartait pas l'idée de faire venur Radamel Falcao l'été prochain. Le président merengue a ajouté qu'il était "persuadé que Falcao désirerait jouer dans le collectif madrilène". Au moins, les dirigneants monégasques sont prévenus.

Le soutien à Benzema

Victime des sifflets de Santiago Bernabeu ces dernières semaines, le cas Karim Benzema est récurrent dans la presse espagnole. Alors que le Français traverse une période délicate (seulement 2 buts en 8 matchs de championnat), Florentino Pérez espère que les supporters vont lui laisser le temps de régler la situation : "Nous recevons tous les ans des offres pour Benzema parce que c'est un grand joueur. Je connais l'exigence de nos fans mais parfois il faut savoir être patient et ne pas siffler nos joueurs parce que cela peut nous affaiblir (...) Ceux que les sifflets touchent le plus son Cristiano Ronaldo suivi de Casillas, de Ramos et de Bale."

Le Real Madrid est troisième de Liga à 5 points de l'Atletico et du Barca avant de recevoir Malaga samedi prochain (16h). Le président Pérez verra à cette occasion si ses socios ont eu le message.

Relatifs

From the web