thumbnail Bonjour,

Sergio Ramos a souhaité la bienvenue au nouvel entraineur du Real non sans envoyer une pique bien sentie à l'ancien...

Sergio Ramos, le défenseur du Real Madrid spécialiste des tacles (recordman toutes catégories de cartons du club), a gentiment taquiné les chevilles (trop enflées ?) de Mourinho. Questionné sur l'arrivée de Carlo Ancelotti au Real, il s'est fendu d'une charge discrète, mais efficace, sur l'une des cibles les plus prisées en Espagne en ce moment : "Il faut reconnaitre ses succès et le fait qu'il a gagné dans de grands clubs européens. Mais s'il a triomphé, c'est parce qu'il avait les bonnes valeurs. Cela vous permet de tirer le meilleur de chacun de vos joueurs". C'est ce qu'on appelle une bonne relance...

Relatifs

From the web