thumbnail Bonjour,

Mécontent du mode de désignation de l'entraineur de l'année José Mourinho estime que le vote a été entaché d'actions malhonnêtes qui auraient modifié les résultats.

Lors d’un entretien accordé à une chaîne portugaise, José Mourinho a assuré qu’il y a eu une fraude à la FIFA pour l’élection du meilleur entraîneur de l’année, suite à laquelle Vicente Del Bosque a été élu.

"Des irrégularités"

Convié à se rendre à la cérémonie de courronnement du meilleur entraineur 2012 de la Fifa en novembre dernier, José Mourinho avait, à l'époque, refusé, prétextant des obligations sportives en lien avec le aprcours de son équipe en Copa del Rey. "Si je regrette de ne pas m'être rendu à la cérémonie ? Non, c'était la bonne décision" explique le technicien portugais dans une interview télévisée à paraitre ce mardi avant d'ajouter : "Il y a eu des irrégularités. Il y a un manque de transparence. Beaucoup des votes n’ont pas été pris en compte." Explique l’actuel entraîneur du Real Madrid dans un extrait diffusé par la chaîne RTP.

"Une, deux ou trois personnes m'ont appelé en me disant qu'elles avaient voté pour moi, mais dans la liste des résultats, leur vote a été attribué à quelqu'un d'autre. C'est la raison pour laquelle j'ai décidé de ne pas m'y rendre». Ce fut finalement Vicente Del Bosque, ancien entraineur du Real Madrid et surtout entraineur de l'Espagne lauréate de l'Euro qui fut désigné meilleur entraineur de 2012. Mourinho ne s'était fendu d'aucun commentaire jusqu'à ceette récente sortie dénuée d'équivoque. La Fédération internationale a aussitôt réagi à ces accusations graves même si non explicitées via un très concis communiqué : «La FIFA confirme que la liste des votes publiée sur son site officiel est exacte.» Affaire à suivre ?

Relatifs

From the web