thumbnail Bonjour,

Lionel Messi a inscrit samedi le 300e but de sa carrière, face à Grenade en Championnat d'Espagne. En signant le doublé il a même porté son total à 301.


Le FC Barcelone, mené au score contre Grenade, s'est finalement imposé au forceps (2-1), samedi à l'extérieur, lors la 24e journée du championnat d'Espagne, grâce à un nouveau doublé de Messi, qui inscrit ses 300e et 301e buts de sa carrière, toutes compétitions confondues sous le maillot blaugrana.

300 fois Messi

Alors qu'ils avaient commencé par être menés au score, les Barcelonais, orphelins de Xavi et Villa pour blessure, s'en sont une nouvelle fois tirés, samedi à Grenade, grâce à l'inspiration de Messi. En dépit d'une excellente entame de match, le Barça s'était en effet fait surprendre par un Grenade incisif en contre. Décalé par Aranda, Nolito, l'ancien Barcelonais, avait en effet remis intelligemment au centre pour Ighalo qui concluait victorieusement du droit (1-0, 26). Le Barça tentait alors de réagir, mais se montrait dans un premier temps maladroit.

A cette contrariété s'ajoutait la blessure de l'arrière gauche Adriano, obligé de laisser sa place à Alba. Mais Messi est arrivé. L’Argentin a bien suivi une frappe de Fabregas repoussée par Tono pour égaliser du droit (50e) et inscrire son 300e but avec le Barça. Le 301e - pour 365 matches officiels - est venu vingt minutes plus tard. Sur un coup franc direct, Messi a donné un avantage définitif aux siens (73e). Celui qui compte désormais 37 buts en Liga (sur 24 matchs) a marqué lors des 14 dernières journées. Seuls le Real Madrid et l’Atlético ont marqué plus que Messi cette saison dans le championnat espagnol !

Le gaucher, qui avait fait mouche pour la toute première fois avec le Barça le 1er mai 2005 lors d'une rencontre contre Albacete en Liga (2-0), a en quelque sorte bouclé la boucle. C'est déjà contre Grenade que le petit meneur de jeu était devenu le meilleur buteur de l'histoire du club, en mars dernier, quand il avait dépassé César Rodriguez et ses 232 réalisations avec le Barça des années 40-50. Grâce à La Pulga, le Barça peut donc aborder sereinement les deux prochaines semaines. Au programme, l’AC Milan en Ligue des champions, le FC Séville en championnat et surtout deux Clasicos face au Real Madrid.

Relatifs

From the web