thumbnail Bonjour,

Mourinho absent, c'est Karanka qui s'est collé au jeu de la conférence de presse, louant Varane pour son excellent match.

Après le match nul 1-1 entre le Real Madrid et le Barca en demis finale de Copa del Rey, Aitor Karanka s'est présenté en salle de conférence, pour parler notamment, du match de Varane, de la nouvelle recrue Diego Lopez, et de la prestation de l'équipe.

Que pensez vous de la prestation de Varane ?


Mieux, on ne peut pas faire. Il a réalisé un match extraordinaire. Il a sauvé un ballon sur la ligne et a marqué le but de l’égalisation. Il poursuit sa progression et c’est la preuve que Real a bien fait de miser sur lui.

Est-ce que vous etes content du rendement de votre équipe ?

On est content du rendement global de l’équipe. Tout le monde a plutôt réussi son match. On a aimé surtout la prestation des joueurs qui n’évoluaient pas forcément à leur position, comme Arbeloa.

Comment jugez vous la sortie de Diego Lopez ?

Il connaissait plusieurs joueurs pour les avoir cotoyés en selection. Il apporte beaucoup de tranquillité.
Mourinho avait dit qu’Adan était meilleur Casillas. Pourquoi alors avoir fait jouer Lopez ?On devait choisir l’un des deux. On a choisi Diego pour la tranquillité qu’il apporte justement. Je crois qu’on ne s’est pas trompés. Mais Adan reste une solution et la saison est encore longue.

Un mot sur l’arbitrage, et ce rouge qu’Alves aurait pu prendre et le pénalty qui aurait pu en déboucher ?

Je ne veux pas entrer dans cette polémique.

Pensez-vous que le barca a laissé filer le match avec les nombreuses occasions qu’elle a manquées ?

Il y a eu effectivement de grosses occasions pour le Barça, mais aussi pour nous. Il y aurait pu y avoir tous les résultats possibles, mais celui-là semble logique.

Sur ce match, il n’y a pas eu d’écart entre les deux équipes. En championnat, pourtant, il y a un grand gouffre. Comment l’expliquez-vous ?

C’est toujours ce qui se passe depuis plusieurs saisons ; quand on est face à face, il n’y a pas d’écart entre nous. Il se fait ailleurs.

Relatifs

From the web