thumbnail Bonjour,

Ramon Calderon, ancien président du Real Madrid, s'est exprimé dans les colonnes du 10Sport. Revenant notamment sur un départ de Mourinho, qui semble inévitable.

Ramon Calderon, ancien président du Real Madrid, s'est exprimé dans les colonnes du 10Sport. Revenant notamment sur un départ de Mourinho. Qui selon-lui, semble inévitable : "A Madrid, on n’a pas besoin d’avoir un entraîneur comme Mourinho, qui, quand il y a une défaite, dit que c’est de la faute de l’arbitre, de l’UEFA, de la FIFA, de l’UNICEF ou de n’importe qui. On a le sentiment qu’il est tout le temps en train de pigner et de réclamer. Et ça, c’est pour les clubs médiocres, ceux qui ne sont pas grands. Le Real Madrid, c’est le plus grand du monde, tu ne peux pas pleurer. Je crois que le coût qu’est en train de payer le Real Madrid est très élevé. Qu'il gagne ou non la Ligue des champions en fin de saison, Mourinho va s'en aller. Et pour bien connaître Jorge Mendes, son agent, c’est sûr qu’il a déjà sur la table les trois ou quatre équipes dans lesquelles il pourra transférer Mourinho." s'est-il exprimé.

Après avoir crée nombre de polémiques et de batailles médiatique, il semblerait que le temps des amours semble terminé entre les proches du Real Madrid et José Mourinho. Qui de toute façon, n'ont jamais vraiment apprécié la théâtralité que donne Mourinho face à l'affront. Un comportement, qui à maintes reprise a dégradé l'image du club. Au pays, les supporters eux-aussi, semblent lasser, manifestant de plus en plus leur désir de voir le coach portugais s'en aller. Mais avec un chèque de 20 millions d'€ à la clef en cas de licenciement, il est possible que José ait besoin d'un petit coup de pouce pour s'en aller...

Manchester comme refuge ? Ou bien Chelsea ?

Il est vrai que le tirage n'est pas clément en Coupe d'Europe pour Man City, mais on est en droit de se demander si Roberto Mancini est l'homme de la situation pour permettre aux joueurs et au collectif de franchir un cap. Cap qui leur permettrait d'intégrer les vrais cadors européens, pas ceux qui dépensent uniquement, mais ceux qui sont aussi régulièrement présents dans les grands rendez-vous. Et qui de mieux que José Mourinho pour tenter de côtoyer les sommets de l'Europe ? De plus, un retour en Angleterre semble plus que souhaité par ce dernier. Il existe aussi la possibilité que Sir Alex Ferguson décide de raccrocher en fin de saison. L'écossais n'a pas l'air motivé à l'idée de se la couler douce en sirotant quelques scotchs devant la télé. Mais sait-on jamais. Peut-etre que "Furious Fergie" décidera de rester sur un titre de champion de Premier League, avant de quitter son oeuvre, de laisser Manchester au sommet de son art, toujours en vie après tant d'années. Il se murmure aussi que le Special One pourrait retrouver les Blues de Chelsea. Mais pour ça, il faudrait que Rafa Benitez voit son siège ejectable déclenché. A Chelsea, on vire assez souvent, alors ça peut arriver ! Mais si la mayonnaise prend, peu probable que ce soit le cas cette fois. En tout cas vous l'aurez compris, José Mourinho devrait retourner en Angleterre ! Et pourquoi pas Mourinho et Guardiola aux commandes des deux Manchester ? Un peu de rêve en temps de fêtes...



Voici un commentaire de notre correspondant à Madrid, Alberto Pinero :

"Mourinho a définitivement perdu le contrôle. Il y a beaucoup de décisions controversées prises par le tacticien portugais ces derniers mois. En laissant Casillas hors du onze madrilène à Malaga, c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Lors de la conférence de presse, Mourinho a expliqué qu'il s'agissait d'une décision technique, car Antonio Adan était en meilleure disposition que Casillas. Quelque chose de difficile à croire. En fait, cela ressemble plus à un défi pour le portier emblématique du Real, l'équipe et le club. Il est connu que la relation entre Mourinho et Casillas n'est pas la meilleure du monde, et il est entendu que l'entraîneur a voulu imposer son autorité. Une discussion très discutable puisque le Real, ce soir, affrontait Malaga, 4ème de Liga, avec le risque de voir encore l'écart avec le FC Barcelone s'accentuer. Cette semaine Florentino Perez avait demandé la paix et la tranquillité avec Mourinho, à la fois publiquement et en privé, afin de recoller au petit peloton de tête constitué par l'Atletico Madrid et Barcelone. Mais peut-être, que tout simplement, José Mourinho ne peut tout simplement pas remédier à la situation, impuissant face aux catalans cette année."


La LdC comme baroud d'honneur ?

D'après les experts et l'opinion publique, cela parait inévitable, José Mourinho va bel et bien quitter le navire en fin de saison. La Liga perdue, il lui reste une dernière croisade à mener avant de délaisser la maison blanche : remporter la Ligue des Champions. Un titre que le Real convoite depuis des années. Mais malgré les coups de millions envoyés à travers l'Europe et la présence du Special One sur le banc, le club madrilène reste orphelin de la coupe aux grandes oreilles. Dix ans, dix ans que le Real n'a pas soulever le moindre trophée européen. Un temps qui semble bien long pour un club aussi emblématique. Alors, nul doute que fort de sa boulimie de victoire, et d'un désir de prouver qu'il est toujours un entraineur légendaire, José Mourinho va tout faire pour terminer sur une note qui ravirait tout le monde à coup sur. Mais après avoir déclencher ce qui pourrait être une rupture entre son vestiaire et lui même, José Mourinho est-il capable de mener Madrid vers une victoire en C1 ? Pour remporter une telle compétition, il faut etre solidaire, ce n'est pas Didier Drogba ou Roberto Di Matteo qui viendra nous contredire. Ce qui ne semble pas être le cas du groupe madrilène aujourd'hui, c'est le moins qu'on puisse dire. Mais demain est un autre jour. Oui cette phrase est un peu bateau me direz-vous, mais après tout, nous ne sommes qu'en Décembre. Et après l'hiver ? Vient le printemps ! Le temps des réconciliations et des amourettes. Alors si le couple Mourinho-Madrid survit à cet orage hivernal, pourquoi pas ? Et puis, Chelsea a bien gagné après dix ans d'attente, et ça l'année ou on les attendait le moins...



Informations et actualités sur le Real Madrid
Classement et calendrier LIGA

Relatifs