thumbnail Bonjour,

Mauricio Pellegrino a très mal accepté son éviction du poste d’entraineur du FC Valence.

Au bout de quelques mois seulement passés à la tête de l’équipe, Mauricio Pellegrino a été prié samedi de laisser sa place suite à la deuxième déroute consécutive en championnat (2-5, contre la Real Sociedad). Une décision à laquelle l’ancien joueur de Liverpool ne s’attendait pas vraiment. « Elle est injuste et prise sur un coup de tête et motivée par la peur de la situation» a-t-il déploré, avant de poursuivre : « L'image que nous avons donnée lors des deux derniers matches est conjoncturelle. Nous sommes à 4-5 points de l'objectif en Liga, nous sommes qualifiés pour les 8e de finale de la Ligue des champions et nous sommes encore en lice en Coupe du Roi». Avant de s’éclipser, Pellegrino a quand même lâché aux journalistes qu’il espérait pouvoir retravailler « un jour » au sein de ce club.

Relatifs

From the web