thumbnail Bonjour,

Andres Iniesta, l'une des stars de la Roja, est revenu sur le match au sommet contre la France mardi, en éliminatoires du Mondial 2014.

« Nous, si nous ne sommes pas au maximum de nos possibilités contre la France, c'est la France qui gagnera, c'est clair, avance Andres Iniesta dans un entretien accordé en exclusivité à France Football. Il ne faut pas se fier au passé, ni à cette défaite en amical face au Japon (0-1). La France est, en théorie, notre adversaire direct pour la qualification (directe à la Coupe du monde 2014). Ce n'est pas parce que nous l'avons battue à l'Euro (2-0 en quart de finale) que nous partons avec un avantage. Ce ne sont plus les mêmes joueurs, ni le même entraîneur.

Relatifs