thumbnail Bonjour,

Apprécié en Espagne, Antoine Griezmann n'arrête pas d'attirer les éloges et la convoitise des clubs européens. Mais le Français garde les pieds sur terre.

Récemment, le Bleuet a été comparé à Lionel Messi par Gérard Piqué sur les réseaux sociaux. Une comparaison flatteuse pour Griezmann, cependant il préfère ne pas se prendre la tête et continuer de travailler pour progresser avec la Real Sociedad. Convoité en Espagne et en France, le Français a évoqué son avenir pour Eurosport. Extraits.

Dépasser la barre des sept buts

14e au classement après cinq journées, la Real Sociedad traverse un début de saison compliqué avec trois défaites et deux victoires. Pour Griezmann, son club a encore les moyens de relever la tête et d'aller chercher des points importants tout au long de la saison. Pas encore buteur cette saison, le Français espère l'être dans les prochaines rencontres. "Cela fait trois ans que je n'arrive pas à dépasser la barre des sept buts. J'espère pouvoir le faire. Il faut que je tente plus ma chance sur le terrain, que je tire plus souvent, tout en pensant au collectif", a déclaré le milieu offensif. En Liga, l'international Espoirs est le témoin régulier des confrontations entre le FC Barcelone et le Real Madrid. Deux très grands clubs selon le Français. "Ce sont les deux meilleurs au monde. Sur le terrain, c'est vraiment un autre niveau, une autre vitesse. Au début c'est impressionnant. Jouer contre ces deux équipes, on en rêve quand on est enfant. Mais il faut oublier ça, et se dire que l'on a 90 minutes pour montrer qui l'on est, et tout donner pour son équipe."

Pas peur de se faire oublier

Lors de la rencontre entre la Real Sociedad et le Celta Vigo, Griezmann a reçu un message flatteur de la part de Gérard Piqué sur les réseaux sociaux. Le défenseur du Barça a comparé le milieu à son partenaire en club Lionel Messi. "Mes amis et mes coéquipiers m'en ont parlé. Cela fait plaisir, et ça fait parler de moi donc c'est parfait ! Mais ce n'est pas pour ça que je vais prendre la grosse tête. Au contraire cela me motive pour continuer à travailler", a avoué le joueur de la Real qui a une nouvelle fois été très convoité cet été, lors du mercato estival. Parmi les clubs qui se sont manifestés, l'Atletico Madrid est celui qui s'est montré le plus entreprenant dans ce dossier. Mais le Français a préféré rester dans son club. "J'ai été clair dès le début, les rumeurs ne me touchent pas. Je suis très bien à la Real, je viens de prolonger mon contrat d'une année supplémentaire parce que j'aime ce club et les gens là-bas me font confiance." S'il compte rester encore quelque temps en Espagne, le joueur n'a pas peur de se faire oublier dans un club moins médiatisé. "Ca ne m'inquiète pas. Je suis bien à la Real Sociedad, où j'apprends beaucoup lors de chaque match. Pour l'instant je ne pense à rien d'autre que la Real. Pour moi, comme pour certains joueurs qui évoluent en Angleterre, l'essentiel est de réaliser de bonnes performances pour espérer être appelé. C'est ce qui m'est arrivé (en équipe de France Espoirs, ndlr)."

L'équipe de France comme objectif ?

Un temps évoqué à Paris, Griezmann a évoqué la nouvelle dimension prise par le club de la capitale grâce à ses investissements. "Même si tu ne veux pas en entendre parler, tu tombes forcément sur un article qui en parle ! Ils sont en train de construire une grande équipe, et je leur souhaite de réussir." Sélectionné huit fois chez les Espoirs, le joueur de la Real Sociedad jure ne pas penser à l'équipe de France A. Le milieu veut se concentrer sur les prochaines échéances avec les Bleuets. "Je n'y pense pas trop. Pour l'instant je me concentre sur les Espoirs. Nous avons un match important à jouer face à la Norvège en barrages de l'Euro 2013, donc je continue à travailler en club pour être appelé en Espoirs, et peut-être en A par la suite."

Relatifs