thumbnail Bonjour,

Chaque semaine, Goal.com, compilera les données statistiques, les avis d'experts sur les deux meilleurs joueurs du monde, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Cette semaine, le face à face oppose la performance de Ronaldo contre Séville (1-0) et celle de Messi lors de la victoire contre l'Espanyol Barcelone (1-5).

Les performances du week-end

Lequel a été le plus impressionnant ce week-end?


Lionel Messi (Espanyol 1-5 Barcelone)   

Pour la deuxième fois seulement lors des neuf derniers matches, Messi n'a pas réussi à trouver le chemin des filets. Mais ce n'était pas une soirée sans pour l'argentin. En effet, il a joué un rôle dans chacun des cinq buts de Barcelone dans la brillante victoire contre l'Espanyol, avec notamment deux passes décisives.

Messi a manqué un but en début de partie, mais a délivré une très belle passe pour l'ouverture du score de Pedro. Sa seconde passe décisive a été pour le quatrième but de son équipe, marqué par David Villa.

Goal.com commentaires: Deux passes décisives et toujours dangereux avec la balle aux pieds. Peu efficace devant les cages et n'a pas réussi à trouver le chemin des filets dans un match où il n'a tiré que deux fois aux buts.

Cristiano Ronaldo (Real Madrid 1-0 Seville)

Comme Messi, CR7 a également échoué face aux cages. Et n'a pas pu poursuivre sa superbe série.

Ronaldo a eu un match calme contre Séville et n'a pas réussi à se créer d'occasions personelles, même s'il a tenté d'en créer pour ses partenaires.

Il a eu deux belles opportunités avec des coup-francs tôt dans la partie ainsi qu'un troisième en deuxième mi-temps. Ces trois ont atteint la cible et étaient cadrés, mais n'ont pas mis en difficultés le gardien Andres Palop.

Goal.com commentaires: Ses efforts pour marquer ont été restreints à des coup-francs, et a bien été pris par la paire Konko et Dabo, qui ont tenté de le garder loin des buts.

Stats Individuelles
  Lionel Messi 
(vs Espanyol)

Cristiano Ronaldo 
(vs Seville)
Buts
0 0
Tirs (Cadrés) 3 (2) 4 (3)
Passes décisives
2 0
Passes (Réussies) 61 (50) 45 (28)
Balles Perdues
8 17
Balles récupérées
0 0
Fautes subies
5 2
Goal.com Note 7.5 6.0

Les Meilleurs Moments de 2010

Coup-Francs, compétences sublimes, dribbles éblouissants, des étincelles de génie. Nous avons tout vu de Leo et Cristiano. Mais quels ont été leurs moments mémorables de l'année 2010?

Goal.com est revenu sur une année de magie et a gardé cinq moments mémorables pour chacun des joueurs. Ces moments ne sont classés dans aucun ordre particulier. Nous voulons
connaitre VOTRE moment préféré.

Faites-nous connaitre votre avis dans les commentaires ci-dessous.

LIONEL MESSI

1. Hat-trick contre Séville pour mener son équipe à la victoire en SuperCoupe
Grâce à un triplé de Lionel Messi, le FC Barcelona s’est imposé largement face au Sevilla FC, lors du match retour de la Supercoupe d’Espagne (4-0), et s’adjuge le trophée pour la neuvième fois.

2. A marqué quatre buts contre en Arsenal en quart de finale de Champions League
Le FC Barcelone a battu Arsenal 4 buts à 1 lors des quarts de finale retour de la Ligue des Champions. Bendtner pensait avoir fait le plus dur en ouvrant le score pour les Gunners à la 12e minute, mais un incroyable Lionel Messi a pris le match à son compte et à inscrit un quadruplé historique par la suite. Il qualifie ainsi son équipe pour les demi-finales de la compétition.

3. Soulier d'or Européen
Avec 34 buts en Championnat, 47 toutes compétitions confondues avec le Barça, Messi égale le record de Ronaldo, qui avait terminé l'exercice 1996-1997 avec exactement les mêmes statistiques. L'an passé, c'est Diego Forlan, qui avait remporté le Soulier d'Or avec 32 buts.

4. FIFA Joueur de l'année
Sans surprise, Lionel Messi a été sacré joueur de l'année 2009 par la FIFA. Après avoir reçu le Ballon d'Or, l'attaquant argentin du FC Barcelone succède à Cristiano Ronaldo au palmarès du joueur FIFA. Il était en compétition avec ses coéquipiers Xavi Hernandez et Andrès Iniesta ainsi que Kaka et Cristiano Ronaldo, les deux joueurs du Real Madrid.

5. Le génie de Saragosse
Un certain nombre de buts de Messi défient l'imagination, mais son effort dans l'effacement du Real Saragosse la saison dernière caractérise vraiment son génie.


CRISTIANO RONALDO

1. A gardé Madrid dans la course au titre 2009-2010
Madrid était distancé après avoir perdu 2-0 à domicile contre Barcelone. Mais Ronaldo a relevé la tête en marquant huit buts cruciaux, y compris un hat-trick contre Majorque, dans un certain nombre de victoires qui ont permis à son équipe de rester dans la course au titre jusqu'à la finale de la campagne. Cet effort particulier contre Osasuna, après que Madrid ait un but de retard, a été un moment fort.

2. Quadruplé contre le Racing Santander
Cristiano Ronaldo a illuminé Santiago Bernabeu à l’occasion de la 8e journée du championnat espagnol. Le portugais a inscrit quatre des six buts de son équipe.

3. Victoire en amical contre les Champions du Monde
Il s'agissait seulement d'un match amical, mais Ronaldo a été impressionnant dans la fantastique victoire par quatre buts à zéro contre l'Espagne. Un match magnifique de la part du joueur du Real et a failli marquer le but de l'année, mais Nani n'était pas de cet avis.

4. Le coup de canon contre Saragosse
Messi n'est pas le seul a pouvoir marquer un bijou contre Saragosse. La technique de Ronaldo sur coup-franc est unique, et son tir magnifique contre Saragosse est le parfait exemple de son habileté.

5. Sa performance contre Milan
CR7 a été critiqué pour son manque de présence dans les grands matches, mais contre les Rossoneri il a montré toute sa classe, a marqué le premier but et a délivré une passes décisives pour son partenaire Mesut Ozil dans une victoire logique.


Résumé de la saison

Qui est le meilleur pour le moment?


Stats de la saison



Minutes Jouées
1314 1515
Buts
  • Penaltys 
  • Coup Franc
  • Premier but
17
  • 1
  • 0
  • 7
17*
  • 4
  • 2
  • 3
Total Tirs (Cadrés)
68 (36)
112 (43)
Passes décisives
10
5*
Passes
933 722
Passes réussies
787
514
Fautes subies
24 42
Fautes commisses
12 14
*Marca a crédité Ronaldo avec 18 buts (et 4 passes décisives)

Relatifs