thumbnail Bonjour,

Arsène Wenger a abordé son avenir ce vendredi en conférence de presse. Le technicien va entraîner la saison prochaine et songe au futur d'Arsenal.

Après la déroute subie par Arsenal sur la pelouse du Bayern Munich, mercredi en Ligue des champions (5-1), Arsène Wenger était attendu ce vendredi en conférence de presse alors que son avenir est incertain suite à cette nouvelle humiliation en Allemagne. 

OPINION - Arsenal de nouveau humilié, il est temps de dire au revoir à Arsène Wenger​

Et Wenger a répondu aux rumeurs autour de son cas, assurant vouloir entraîner la saison prochaine, sans préciser si cela serait à Arsenal ou ailleurs. "Je suis habitué à cela. Je suis là depuis 20 ans. Dans la vie, il est important de faire ce qui est juste. J’ai un travail public, et je dois l’accepter. Tout le monde peut avoir une opinion. Si j’ai dit mars/avril (pour sa décision, ndlr), c’est parce que je ne savais pas. Je ne veux pas faire de commentaire là-dessus. Mon avenir n’est pas important, l’équipe l’est. Nous devons nous concentrer sur les vrais problèmes, la manière dont nous jouons au football et pas mon avenir", a expliqué Wenger devant les médias. 

Puis de faire une annonce importante au sujet de son futur, toujours sur le terrain : "Peu importe ce qu’il va se passer, j’entraînerai la saison prochaine. C’est une certitude, que ce soit ici ou non. Je déteste la défaite, je déteste perdre des matches. J’ai une grande responsabilité dans ce club. C’est difficile à encaisser, mais j’ai de la force et de l’expérience. Même si je pars, Arsenal ne gagnera pas tous ses matches", a commenté le natif de Strasbourg, avant de conclure : "Il est important pour le club de prendre la bonne décision pour le futur. Je ne travaille pas ici depuis 20 ans pour ne pas m’en préoccuper. J’ai eu plusieurs fois l’opportunité d’aller ailleurs, mais je me préoccupe de ce club et de son futur. C’est important qu’il soit entre de bonnes mains."

Relatifs