thumbnail Bonjour,

Arsène Wenger est-il toujours l'homme de la situation à Arsenal ? Doit-il partir pour que les Gunners gagnent à nouveau ?

Pour la première fois depuis 17 ans, les quarts de finale de la Ligue des Champions se disputeront sans le moindre club anglais. Arsenal était le dernier à pouvoir empêcher ce désastre pour la Premier League, mais contre le Bayern de Munich, les Gunners ont échoué pas loin du but. Dominés 3-1 sur leurs terres à l’Emirates, les protégés de Wenger l’ont emporté 2 à 0 au retour, mais le goal-average particulier leur fut défavorable. Un scénario qui leur a naturellement laissé beaucoup de regrets. Des regrets qui concernent surtout la première manche de ce duel.

La défaite à l'aller avait en effet renforcé les critiques à l'encontre du technicien alsacien de 63 ans. Mais ce dernier a insisté qu'il n'avait jamais pensé à partir. "Jamais je n'y pensé. Pas une seule seconde. Je ne pense pas que la volonté d'entraîner ait quelque chose à voir avec l'âge. C'est simplement qui vous êtes et si vous êtes motivés par la volonté de gagner et à quel point vous avez cette mentalité de vainqueur. Si aujourd'hui je joue en un-contre-un avec vous, vous verrez que je vous bats. Et au moins, si je ne vous bats pas, je vais vouloir vous battre. Cela ne changera jamais tant que je pourrai bouger".

Éliminé des deux coupes nationales - en Coupe de la ligue par une équipe de quatrième division (Bradford City) et en Cup par Blackburn (2e division) -, le club londonien n’occupe que le 5e rang au classement de Premier League, relégué à sept points de Tottenham, et donc de la place qualificative pour le tour préliminaire de la prochaine Ligue des champions. Le Big Four s’éloigne et l’idée de se faire devancer par le grand rival des Spurs en fin de saison constituerait une nouvelle humiliation pour les fans des Gunners.  Arsenal devrait donc terminer une huitième saison de rang sans trophée. L’histoire se répète depuis 2005. D'aucuns pensent que seul l'éléctrocho constitué par un changement de manager et accessoirement de politique, peuvent redonner le gout de la victoire aux Gunners.

Et vous qu'en pensez-vous ?

Wenger doit-il partir pour laisser un nouveau manager entamer un nouveau cycle chez les Gunners et les sortir de l'ornière ?

Le "Professeur" est-il au contraire le manager tout indiqué pour Arsenal ? Pourra-t-il gagner à nouveau avec plus d'ambition sur le rrecrutement ?

A vous de nous le dire !


Sondage du jour

Wenger doit-il partir pour laisser un nouveau manager entamer un nouveau cycle chez les Gunners ?

Relatifs