thumbnail Bonjour,

Alors qu'il était présent au Parc des princes vendredi pour assister à PSG - Ajaccio (0-0), Hatem Ben Arfa est revenu sur la passion qu'il porte au club de la capitale.

Alors qu'il était présent au Parc des princes vendredi pour assister à PSG - Ajaccio (0-0), Hatem Ben Arfa est revenu sur la passion qu'il porte au club de la capitale.

"Ce serait un honneur de jouer avec Ibra"

Blessé aux ischio-jambiers depuis le 10 décembre, Hatem Ben Arfa, sous contrat avec Newcastle jusqu’en 2015, a confié dans les colonnes du Parisien qu'il considérerait avec beaucoup d’intérêt une proposition du PSG. "Je suis sous contrat avec Newcastle et j’y suis très bien. D’abord, il faut que je sauve mon club. Je ne pense qu’à cela. Aider mon équipe et mon coach, avec qui je m’entends super bien. On a très envie de se battre pour lui. Les supporteurs sont formidables aussi. Après, une fois mon club sauvé, on ne sait jamais. Signer au PSG serait un rêve d’enfant. S’il y a une proposition, je l’étudierai avec intérêt. S’il y a une proposition. Le « si » est important. Le PSG, ça résonne direct dans mon cœur. Y jouer serait un beau cadeau".

L'ailier de Newcastle se verrait bien jouer avec Zlatan Ibrahimovic au sein du club de la capitale. Selon lui, l'arrivée de l'attaquant suédois a fait beaucoup de bien à l'image véhiculée par PSG à l'étranger. "Ce serait un honneur de jouer avec lui. Quand je l’ai rencontré avec l’équipe de France face à la Suède pendant l’Euro 2012, il m’a impressionné. Il dégage une grande assurance et une grande confiance. Jouer avec des grands joueurs, ça fait toujours rêver. Et c’est toujours plus facile d’évoluer avec des grands joueurs. Avant son arrivée à Paris, on ne parlait pas beaucoup du PSG en Angleterre. Depuis qu’il a signé, il fait une bonne publicité au club. A la télé anglaise, je vois maintenant des extraits du PSG grâce à lui."

L'ex-joueur de l'OL et de l'OM explique également qu'il est normal que Leonardo et co crée de la concurrence à chaque poste. C'est comme ça que fonctionne tous les grands clubs européens. "Tous ceux que vous me citez (Ménez, Lucas, Lavezzi) sont de très grands joueurs. Mais si le PSG veut atteindre ses objectifs, il n’y a pas de secret : il faut de la concurrence. C’est comme ça dans tous les grands clubs. Chaque équipe a plusieurs joueurs du même niveau aux mêmes postes."

Relatifs

From the web