thumbnail Bonjour,

Le patron de Manchester City, Mancini minimise l'incident avec son attaquant italien Mario Balotelli à l'entrainement jeudi matin.

Les photos dans la Presse jeudi, ont suggéré que le coach de City et son attaquant s'étaient heurtés dans la matinée lors de la session d’entrainement à Carrington. Toutefois, Mancini a déclaré que l'échange n'avait rien d'inhabituel et avait déjà été oublié.

"Mario a fait un tacle sur son coéquipier que je préférerais voir dans un match et pas contre un coéquipier," a lancé Mancini. "Je lui ai demandé de quitter l’entrainement - il ne l'a pas fait donc je l'ai déplacé de force. C'est tout ce qui est arrivé et il n'en est rien plus que cela," a-t-il ajouté.

"Rien n'a changé entre Mario et moi et mes pensées sur lui n'ont pas changé et ces choses arrivent de temps en temps. Il n'aura pas d'amende et ne risque rien. Il n'y a pas eu de bagarre. Ce n'est pas aussi grave que cela en a l'air Est ce que Mario aura plus de chances ? Je lui donnerai 100 chances tant que je peux le voir essayer de s'améliorer et de travailler dur pour ce club de football." Encore une fois, cet incident ne sera qu'un épisode de plus dans le feuilleton "Balo et Roberto, l'amour à l'italienne". 

From the web