thumbnail Bonjour,

EXCLU - Selon Goal.com, Mario Balotelli n'aurait plus que quelques semaines pour convaincre son entourage de le garder à City.

Mario Balotelli a seulement trois semaines pour sauver son aventure avec Manchester City, avec le Milan toujours à la fenêtre à guetter une occasion de ramener le prodige italien au pays. Selon Goal.com UK, le temps est compté pour SuperMario.

Cette semaine, Roberto Mancini aura une réunion avec Txiki Begiristain, directeur général du club, pour discuter des stratégies de marché pour les mois à venir. Le premier sujet abordé sera justement la situation de Balotelli, constante désillusion cette saison. En effet, le joueur est sorti en premier lors du derby perdu 3-2 face à Manchester United.

Mancini a averti Balotelli des risques qu’il est en train de courir avec sa conduite, de l’éventualité qu’il puisse gâcher son immense talent, et est prêt à le laisser partir – aussi bien à titre définitif qu’en prêt – dans le cas où il ne voit pas d’amélioration avant la fin de l’année.

Le contrat de Balotelli avec City se terminera en 2014, et actuellement, il n’y a aucune intention du côté des dirigeants de prolonger l’accord. Les citizens sont au contraire plutôt occupés à chercher une nouvelle pointe, avec Falcao ou Isco en ligne de mire.

City préfèrerait un transfert à titre définitif pour se libérer de Mario, mais en considérant la baisse conséquente de son prix, un prêt est envisageable, l’unique formule possible pour le pauvre Milan. Balotelli de son côté, est prêt à revenir en Italie, et pourquoi pas accepter une petite baisse de salaire. A Milan, il pourrait gagner cinq millions d’euros par saison, une somme respectable.

Mancini a toujours défendu Balotelli ces derniers mois, arrivant à convaincre City de repousser les assauts du PSG. Mais même la patience de l’ancien technicien de l’Inter est arrivée à terme.

Relatifs

From the web