thumbnail Bonjour,

Manchester City espère un résultat favorable lors du derby mancunien prévu dimanche à 14.30 pour effacer une bien triste campagne en Ligue des champions.

Manchester City contre Manchester United dimanche pour la 16e journée du Championnat d'Angleterre: le dauphin contre le leader, les nouveaux riches "bleus" propriété du cheikh d'Abou Dhabi contre les "Diables rouges" au CV bardé de titres, le club des vrais Mancuniens, les "Citizens", contre celui des banlieusards. Une rivalité née en 1881. Quelques hectomètres seulement séparent la pelouse de l'Etihad Stadium de celle d'Old Trafford Pas de quoi être dépaysés pour des Citizens qui ont beaucoup plus de mal quand ils ‘agit de voyager à madrid, Amsterdam, ou Dortmund. Home sweet home…

Comme la Livre Sterling

Manchester City est scizophrène, du moins, cyclothymique. Deuxième de Premier League, le club des Eastlands réalise un parcours sans faute. Après quinze journées de championnat, les Citizens sont toujours invaincus (neuf victoires et six nuls). Aucune équipe anglaise n'est parvenue à mettre à mal les Skyblues. D'ailleurs, les joueurs de Roberto Mancini ne comptent que trois points de retard sur Manchester United.
City, c’est comme la Livre Sterling. Ils font la loi en Angleterre, mais ne valent rien en Europe. Cette campagne est d’ailleurs, certainement, la pire première phase pour les clubs de Premier League. "Nous savions que ce serait dur de gagner la Ligue des champions, mais ne pas passer le premier tour n’était pas prévu", concède Robert Mancini, le manager de City. Jamais un club anglais n’avait inscrit aussi peu de points que City cette saison (3). Derniers de leur groupe avec seulement trois points, les Citizens ne joueront même pas la Ligue Europa.

Dans cette optique, le derby mancunien apparait comme une opportunité de rédemption expresse, une manière de se recentrer et de redéfinir immédiatement les priorités de la saison. Et les Citizens pourront profiter du fait que les Red Devils seront diminués. en effet, Vidic, Kagawa (en reprise), Nani, Cleverley (mollet) et Valencia sont indisponibles pour cette rencontre de la 16e journée de Premier League. L'ailier international équatorien sera out plusieurs semaines selon Sir Alex Ferguson.

A lire également :

Toute l'actualité de la Premier League

Relatifs

From the web