thumbnail Bonjour,

Selon nos informations, Arsène Wenger ne devrait pas entamer les discussions concernant si situation contractuelle avant l'été prochain.

EXCLUSIVITE
Par Wayne Veysey | Chef correspondant

Arsene Wenger a indiqué qu'il n'évoquerait pas sa situation contractuelle à Arsenal avant l'été prochain, selon Goal.com.

Le contrat actuel court du technicien français court jusqu'en juin 2014 et Wenger a été officieusement sollicité par le conseil d'administration pour fixer une date afin d'ouvrir les négociations pour une éventuelle prolongation.

Mais Goal.com a appris que Wenger n'avait pas l'intention de discuter d'un nouveau contrat en cours de saison afin d'évaluer son avenir à la fin de la campagne actuelle. "Il n'y aura pas de négociations avant cette date», a déclaré une source.

Il est prévu que le Manager ayant eu le plus de succès dans l'histoire d'Arsenal pèse le pour et le contre à la fin de la saison, avec une nouvelle participation à la Ligue des Champions qui pourrait faire pencher la balance.

Cela s'inscrit dans des commentaires publics de Wenger après la défaite 2-0 contre Swansea ce week-end, qui a incité le Français a une colère contre ses propres joueurs.

Wenger a souvent clamé sa volonté de respecter ses contrats, comme il a toujours été optimiste pour la progression du club londonien.

"Si on me questionne à propos de mon avenir, je ne peux pas vous donner une réponse," a t-il expliqué 'J'ai toujours respecté mes contrats, et c'est tout."

Le conseil d'administration d'Arsenal, dirigé par l'actionnaire majoritaire Stan Kroenke et le directeur Ivan Gazidis, conserve une foi totale en Wenger et tient à prolonger un règne de 17 ans.

Même si Arsenal est bloqué à la 10ème place en Premier League, un classement qui ne s'est pas produit à ce stade de la saison depuis 18 ans, le Conseil demeure convaincu par Wenger, mettant en avant la régularité du technicien français dans le top 4 du championnat.

Si Arsenal n'atteint pas la Ligue des Champions cette saison, il y a une forte possibilité pour que l'aventure se termine par un accord à l'amiable.

Même si les Gunners terminent dans les quatre premiers, il ya une attente de plus en plus forte club et ce contrat pourrait être le dernier du coach français.

L'entraîneur de 63 ans, qui est considéré comme le deuxième plus grand Manager de Premier League derrière Sir Alex Ferguson, peut opter pour ne pas signer un nouveau contrat, mais rester une dernière saison.

Le statut de Wenger est tel à l'Emirates Stadium, qu'aucun autre entraîneur, à part peut-être Ferguson, n'a une telle marge de manoeuvre sur son avenir.

Même si Arsenal reste sur sept saisons sans trophée, Wenger est apprécié par le conseil d'administration du club, qui est également convaincu que de nouveaux accords commerciaux, tels que le contrat annoncé de 150 millions de £ contrat de l'Emirates qui entrera en vigueur à partir de 2014 et le fair-play financier de l'UEFA, permettront encore plus au club de se pérenniser à moyen et long terme.

Relatifs

From the web