thumbnail Bonjour,

Dans une interview accordé à RTL, Olivier Giroud a déclaré qu’il essayait de soutenir son coéquipier en sélection, Hugo Lloris, qui connait des débuts compliqués à Tottenham.

Mis en concurrence avec l’Américain Brad Friedel, le gardien Français Hugo Lloris a du mal, en ce moment, à s’imposer chez les Spurs. Samedi, contre Arsenal, il a été aligné d’entrée, mais son après-midi a viré au cauchemar avec pas moins de cinq buts encaissés. Adversaire durant cette rencontre, mais coéquipier en sélection, Olivier Giroud a évoqué sa situation aux micros de RTL. «  Hugo (Lloris), c’est un bon pote. C’est un joueur particulier. Il m’avait prévenu qu’il allait commencer le match. Nous nous sommes salués avant, a-t-il déclaré. Sans en débattre là-dessus, je pense que le coach (Villas Boas) ne lui a pas fait un grand cadeau en l’alignant à l’Emirates ». Le Gunner invite ensuite l’ex Lyonnais à s’accrocher en confiant :  « Il ne vit pas bien sa situation. C’est difficile et moi j’essaye de lui apporter tout mon soutien. Les choses sont comme ca. Il faut qu’il « mange son pain noir », qu’il soit patient et qu’il persévère. Tout le monde connait ses qualités ».

Relatifs