thumbnail Bonjour,

Auteur de son premier but en championnat, Olivier Giroud n'oublie pourtant pas son ancienne équipe, Montpellier, mal en point en Ligue 1.

" Je peux pas dire que c'est de l'histoire ancienne, forcément ça me touche un peu, a-t-il confié à Eurosport. J'ai laissé beaucoup de potes là-bas. C'est dommage de les voir dans cette position,  mais c'est difficile de confirmer. Il fallait s'attendre à une année difficile. Il va falloir qu'ils se serrent les coudes, et qu'ils restent solidaires. Je les ai de temps en temps par texto ou au téléphone, et ça me ferait plaisir qu'ils fassent quelque chose en Ligue des champions, parce qu'ils ont montré de très bonnes choses  contre nous quand on a joué là-bas. C'est un club qui m'a beaucoup apporté donc j'espère qu'ils vont redresser la barre." Interrogé pour savoir si son départ est la seule chose qui manque aux Montpellérains, le Gunner estime que son remplaçant, Emanuel Herrera, peut très bien s'en sortir avec du temps. "Moi je suis arrivé à Arsenal pour remplacer Van Persie. Herrera il remplace Giroud qui avait fait... je ne vais pas parler de moi à la troisième personne, mais j'avais fait une bonne saison avec un titre de meilleur buteur. Donc ce n'est pas forcément évident pour Manuel Herrera. Il faut encore qu'il s'adapte au championnat. L'équipe n’a pas trop changé à part ça, mais elle est très attendue. C'est la grande différence avec la saison dernière."

Relatifs

From the web