thumbnail Bonjour,

Même loin de Manchester, Wayne Rooney semble ne pas avoir oublié certaines manies de son ex coéquipier…

A Bola a publié quelques extraits de la biographie de Wayne Rooney qui va bientôt sortir en librairie. L’international anglais a réservé quelques passages croustillants  à CR7.

« Dans le Spa d’Old Trafford, il y avait un grand miroir, il ne pouvait pas passer devant sans s’admirer dedans ! Dans le tunnel qui donne accès au terrain, il y a aussi quelques glaces et Cristiano s’arrêtait toujours quelques minutes pour s’y regarder » explique Rooney. Un coté narcissique légendaire que le pensionnaire d’Old Trafford n’a pas oublié.

A Manchester, la cohabitation entre les deux joueurs n’a jamais été facile. Et s’est même très fortement envenimé à l’issue de la Coupe du Monde 2006. En quart de finale, suite à un très vilain geste sur Ricardo Carvalho, Wayne Rooney se fait exclure logiquement. Mais l’Anglais n’a jamais oublié l’attitude de son coéquipier qui l’avait dénoncé à l’arbitre juste après cette agression. L’international anglais avait bousculé CR7 et l’avait même insulté avant de se voir infliger un carton rouge mérité. Peu importe, l’attaquant de Manchester United a vécu cet épisode comme une trahison et a gardé une rancœur tenace contre son ancien coéquipier. Durant les 3 dernières saisons du Lusitanien en Premier League, les rapports entre les deux joueurs ont été froids, voir glaciales.

Pointé du doigt depuis une semaine par la presse espagnole qui n’a pas gouté à son attitude après avoir refusé de célébrer 2 buts contre Grenade, pour cause de « problème professionnel ». Le capitaine du Portugal s’est attiré les foudres de toute l’Espagne qui a vu dans cette attitude (pour  la majorité) une ruse pour avoir un contrat plus juteux. Le joueur n’a toujours pas expliqué les raisons de son mal-être, même s’il a affirmé que ses problèmes n’avaient rien à voir avec l’argent. Ces petites piques de l’attaquant de Manchester ne sont pas bien méchantes, mais ne tombent peut-être pas forcément au meilleur des moments pour Cristiano Ronaldo.

Relatifs

From the web