thumbnail Bonjour,

S’il a récemment perdu Van Persie et Song, Arsenal a réalisé un joli coup cet été en s’appropriant les services de Santi Cazorla. L’Emirates Stadium l’a déjà adopté.

Chez les supporters d’Arsenal, la déception a été encore immense cet été avec les départs cumulés de deux autres cadres de l’équipe, Robin Van Persie et Alexandre Song. Le duo en question a imité la paire FabregasNasri, partie l’année d’avant. Pour l’avenir du club, ces défections n’ont rien d’encourageant, mais, en ce début d’exercice 2012/2013, les fidèles de l’Emirates Stadium ont, quand même, un motif d’être confiant pour la suite des événements. Il est incarné par Santi Cazorla, le milieu défensif espagnol débarqué de Malaga pour à peu près 20M€. Un seul match lui a suffi pour justifier le cout de l’investissement.

Le nouveau maitre à jouer d’Arsenal

Du haut de son 1m67, ce natif des Asturies a pu faire étalage de toutes ses qualités dès sa première sortie officielle sous le maillot des Gunners. Samedi dernier, lors de la réception de Sunderland (0-0) c’est lui qui a pris en main les clés du jeu et sa copie finale a été des plus éblouissantes. Arsène Wenger est immédiatement tombé sous le charme et il n’a pas lésiné sur les éloges au moment de commenter la prestation de son nouveau stratège ibérique. « C’est déjà notre maitre à jouer » a-t-il lâché. Un compliment pas du tout galvaudé et qui rejoint les propos qu’a tenus le technicien alsacien au moment où le joueur avait signé son contrat : « Il va ajouter une qualité importante à notre équipe. C’est un milieu polyvalent. Il est très doué techniquement. Ce sera un énorme atout pour Arsenal. On est ravis qu’il se joigne à nous ».

Bien sûr, Wenger n’a pas été le seul à constater l’énorme impact que Cazorla peut avoir sur Arsenal. La presse anglaise a aussi été de cet avis. Avec cet humour bien à elle, elle avait titré au lendemain du match : « Oh Santi est vraiment bon. Il va être le prochain à partir ». Que les fans de l’équipe londonienne se rassurent, le champion d’Europe a pour intention de rester un bon bout de temps dans la capitale anglaise. Car il a tout pour s’y épanouir. « Mes premières impressions sont vraiment bonnes et je suis très content d’être ici. J’espère qu’on va connaitre une très belle saison et j’espère, avec un peu de chance, aider l’équipe à accomplir de belles choses. Tout m’a été facilité ici depuis ma venue et au fil du temps je me sens de mieux en mieux et aussi de plus en plus en confiance » a-t-il admis.

En Premier League, Cazorla veut participer au redressement d’Arsenal, mais pas seulement. Son ambition est aussi de laisser une empreinte, et prouver que les joueurs de son profil peuvent connaitre une belle carrière, contrairement aux clichés qui circulent. « L’idée selon laquelle les joueurs petits et techniques ne peuvent pas faire long feu en Angleterre me dépasse. Après tout, il y a aussi des joueurs puissants en Espagne, a-t-il fait remarquer. Etre grand ce n’est pas ce qui fait de vous un grand footballeur et je pense qu’aujourd’hui ce n’est pas du tout ce qui caractérise le football anglais ». L’ancien joueur de Villarreal a cependant reconnu que le jeu en PL est « plus rapide et un tempo plus haut », mais il assure « aimer ça ». Cela s’est vu lors de ce qui a été sa première apparition dans ce championnat. Et cela pourrait être apparent encore plus au fur et à mesure que la saison avancera.

A lire aussi :

Tout sur la Premier League

Relatifs

From the web