thumbnail Bonjour,

Dans un court entretien accordé à Goal.com, l’international islandais Gylfi Sigurðsson a évoqué les raisons qui l’ont poussé à opter pour Tottenham plutôt que Liverpool.

EXCLUSIF
Par Alex Labidou

Gylfi Sigurðsson (22 ans) avait cet été toutes les raisons de signer en faveur de Liverpool FC. Au bout de quelques mois passés à Swansea City, ce milieu offensif islandais avait la possibilité de suivre son manager Brendan Rodgers du côté de la Mersey. Mais, au final, il a décidé de tourner le dos aux Reds et succomber à l’appel de Tottenham. A l’heure où ses deux équipes anglaises s’apprêtent à s’affronter en amical, du côté de Baltimore, le joueur s’est expliqué sur les raisons de ce choix dans une interview accordée à Goal.com.

« Villas-Boas va réussir à Tottenham »

« Tout au tour de ce club (Tottenham est attrayant » nous a-t-il confié,  « il y a un nouveau centre d’entrainement et c’est un grand club avec de très bons joueurs. On parle aussi d’un nouveau stade. En somme, les ambitions ici sont énormes ». L’ex joueur de Hoffenheim a donc été totalement conquis par le projet des Spurs. Son objectif désormais est de prouver qu’il a sa place au sein de cette formation et qu’il peut faire mieux que le dernier Islandais passé par cette équipe, en l’occurrence Eijdur Gudjohnsen (12 matches et 1 but en 2010).

Si Sigurðsson a décidé de rallier Londres c’est avant tout en raison de l’intérêt que lui a fait montre le nouveau coach de Tottenham, André Villas-Boas. Une confiance dont il est décidé de se montrer digne. « Ce que cet entraineur a fait à Porto est fantastique. Ca n’a pas marché pour lui à Chelsea, mais il n’est pas le premier grand entraineur à avoir échoué chez les Blues. J’ai la certitude qu’il va réussir à Tottenham ». Pour finir, le joueur nordique a aussi évoqué sa future position sur le terrain : « j’espère que ça sera derrière l’attaquant ou en milieu de terrain. Du moment que je joue, je suis très content. Comme n’importe quel autre joueur, je veux avant tout pouvoir m’exprimer ».

A lire aussi :

Tout sur la Premier League

Relatifs

From the web