thumbnail Bonjour,

Huit mois seulement après son arrivée au club, Zdenek Zeman a été démis ce samedi de ses fonctions à la tête de l’AS Roma.

Comme c’était pressenti depuis plusieurs jours, Zdenek Zeman a été prié de rendre son tablier de coach de l’AS Roma. Le technicien tchèque, qui avait remplacé l’été dernier l’Espagnol Luis Enrique à ce poste, fait les frais de la mauvaise saison réalisée par les Giallorossi en Serie A. Après 23 journées, le club pointe au 8e rang au classement avec un retard de neuf points sur la troisième place qualificative pour la Ligue des Champions et occupée par le rival laziale. Les dirigeants de la Louve ont longtemps refusé le choix de la facilité mais ont fini par perdre leur patience suite à la déroute essuyée vendredi au Stadio Olimpico contre Cagliari (2-4).

Laurent Blanc comme option de secours ?

Âgé de 65 ans, Zeman n’aura donc pas connu le même succès à la Roma que lors de son premier passage (1997-1999). Malgré un football porté vers l’offensive (l’équipe possède la meilleure attaque de la Serie A avec 49 buts), Totti et ses partenaires n’auront pas réussi à se mêler à la course de haut de tableau. La rupture avec les dirigeants était inévitable, mais aussi avec les supporters, qui ont copieusement hué l’entraineur, vendredi. Ils avaient du mal à avaler la lourde défaite, mais aussi les choix opérés, comme celui de laisser l’excellent gardien Maarten Stekelenburg sur le banc au profit de Goicoechea et aussi de mettre sur le banc le milieu emblématique Daniele de Rossi. L’international italien s’est vu préféré l’inexpérimenté Tachtsidis.

Zeman limogé, les décideurs romains vont devoir vite lui trouver un remplaçant. Dans la presse italienne deux noms ressortent ; ceux de Marco Giampaolo, l’ex coach de Catania et de Cagliari, et celui de Massimiliano Allegri. Ce dernier étant encore engagé à Milan, le premier nommé pourrait être intronisé dans un premier temps avant de céder sa place à la fin de la saison. Par ailleurs, il se murmure également que l’ancien sélectionneur de l’Equipe de France, Laurent Blanc, aurait également un profil susceptible d’intéresser les responsables du club. Le Cévénol est inactif depuis la fin de son engagement avec les Bleus. Il connait bien le championnat italien pour y avoir évolué à deux reprises (avec Naples en 1991-92, puis avec l’Inter de 1999 à 2001).

A lire aussi :

Tout sur la Serie A
Connectez-vous à notre page

et devenez fan. Le Meilleur de Goal.com vous est réservé

et tombera directement sur votre page.

Relatifs

From the web