thumbnail Bonjour,

L’Inter est déchainée lors de cette dernière journée de mercato. En effet, les nerazzuri se sont renforcé avec pas moins de trois joueurs, et le travail n’est pas terminé.

L'Inter, actuellement quatrième au classement, à trois point de la Lazio et de la zone Ligue des Champions. Afin d'atteindre cet objectif, les nerazzuri se sont considérablement renforcés, en ce en une journée.

Un lifting attendu

En effet, afin de fortifier les côtés, notamment le droit où Nagatomo fait l’intérimaire depuis le début de la saison, les intéristes ont faire venir l’international italien Ezequiel Schelotto. L’ailier d’origine argentine, qui ressemble dans le jeu fortement à Mauro Camoranesi. Grande résistance à la course, bonne qualité technique, Schelotto est exactement le genre de joueur qui servait au technicien italien Strammacioni.

Afin de ne pas être pris de cours, Moratti a également décidé de recruter le serbe Zdravko Kuzmanovic en provenance de Stuttgart. L’ailier retrouvera la Serie A puisqu’il a explosé à la Fiorentina où il aura joué plus de 90 matches.

Avec les départs de Sneijder et Coutinho, la place de meneur de jeu est laissée libre. Avec le seul Cassano, limité physiquement, capable d’occuper ce poste, les intéristes se sont largement renforcé avec l’arrivée d’un jeune, encore inconnu du grand public. Mateo Kovacic, à peine 19 ans, et recruté du Dynamo Zagreb pour 11 millions d’euros. Avec les temps qui courent en Italie, se risquer à mettre plus de dix millions sur une jeune relève de l’exploit, et de la qualité du joueur. Comparé à Modric dans sa Croatie natale, il est vu comme un crack par de nombreux observateurs. Après avoir perdu Paulinho, l’Inter s’est donc réfugié dans un jeune joueur qui devra être couvé.

D’ailleurs, un croate pourrait en cacher un autre. En effet, l’Inter lorgne sur le modèle du jeune joueur, à savoir Luka Modric, peu utilisé par Mourinho depuis le début de la saison.

Et ce n’est pas fini, les dirigeants nerazurri seraient sur le point de faire signer un autre très jeune joueur. En effet, afin de continuer à renforcer les ailes, c’est Diego Laxalt, uruguayen de 19 ans. Les intéristes auraient battus la concurrence de la Lazio et seraient prêt à débourser plus de deux millions.

Voilà donc une Inter avec un tout nouveau visage, et bien rajeunie, qui va continuer à viser la Ligue des Champions pour cette seconde partie de championnat.

From the web