thumbnail Bonjour,

Le club de Pro Patria tente de se racheter après les actes racistes envers Boateng.

Le club de Pro Patria en quatrième division a décidé de se racheter après que certains de ses supporteurs a entamé des cris de singes envers Boateng. En effet, le président a décidé d'inviter tous les hommes de couleurs à se rendre au stade : «Lors de la prochaine rencontre, le Pro Patria ouvrira le stade à toutes les personnes de couleur en tribune d'honneur, bien sûr, elles ne devront pas payer». Le maire de Busto Arsizio a même décidé de faire de Boateng un citoyen d'honneur de la ville.

Relatifs

From the web