thumbnail Bonjour,

Le Milan AC a quitté le terrain samedi face à Pro Patria après 26 minutes de jeu pour protester contre des chants racistes. Le club lombard est prêt à le refaire.

C'est en effet ce qu'affirme Silvio Berlusconi. Le patron lombard avertit en effet l'Europe du football que sa formation est disposée à quitter le pré à chaque écart raciste à l'avenir : "Il y aura des situations similaires dans le futur. Le Milan quittera le terrain à chaque fois, même lors des matchs internationaux. J'ai parlé à Boateng hier et je lui ait dit "bon travail". Ces choses arrivent trop souvent et sont contre l'esprit du football".

Relatifs