thumbnail Bonjour,

Kevin-Prince Boateng va mieux. Chahuté par le public lors d’une rencontre contre la Pro Patria, match amical arrêté en raison d’insultes racistes proférés à son encontre.

Le Ghanéen a publié une photo de lui sur Twitter, accompagnée du message suivant : « Merci à tous pour votre support et votre compréhension… Cela signifie beaucoup !!! ». Une excellente manière de répondre à ce genre de comportement à bannir. Ce dernier a d'ailleurs via les réseaux sociaux reçu le soutien public de Paul Pogba (Juventus) et Marco Materazzi. 

L’Italie du football souffre d’un racisme «ordinaire» depuis des années. Les méfaits pullulent régulièrement l’actualité de la Serie A (Mario Balotelli et Samuel Eto'o avait été concernés il y a quelques années) et bien plus encore les anonymes divisions inférieures. 

«Je suis déçu et attristé par ce qui s’est passé. Mais nous avons pris la bonne décision. C’est une question de respect pour nos joueurs. Il faut que ces actes barbares (sic) et grossiers cessent. Je suis désolé pour les familles et les enfants qui étaient venus assister au match. J’espère que c’est un signal fort pour le cas où cela se reproduirait ailleurs», estimait lui Allegri, soutenu directement par Barbara Berlusconi, la très influente fille du président du club.
 

Relatifs

From the web