thumbnail Bonjour,

Intouchable il y a de cela deux ans, Sneijder est devenu un objet mystérieux pris en otage par les dirigeants de son club, une situation compliquée pour le milieu hollandais.

A Milan, c’est le bourbier. Que faire de l’un des hommes fort de l’Inter 2010, qui a remporté ce fameux triplé ? Que faire d’un des derniers véritables numéros 10 en circulation, à savoir Wesley Sneijder ? En effet, le néerlandais ne joue plus avec les nerazzuri, la faute à une prolongation de contrat qu’il refuse de signer.

De ballon d'or à luxe injustifié

Lors de son arrivée en 2009 en provenance de Madrid, le Wes touche 3,5 millions d’euros par ans, plus ou moins. Après la fameuse épopée du Triplete, et un ballon d’or injustement volé, Moratti décide d’augmenter son poulain à 6 millions annuels. Mourinho parti, l’époque faste de l’Inter est révolue et on pense aujourd’hui au fair-play financier instauré par Platini. Après avoir fait partir Eto’o, Balotelli, Tiago Motta ou encore Maicon, le président intériste a décidé de laisser une chance à son élégant numéro 10 : Une prolongation de contrat acompagnée d’une petite baisse de salaire. Pour cause, Sneijder ne joue presque plus depuis le départ du Special One (40% des matches). La faute à des blessures répétées. De plus, l’Inter a prouvé qu’elle pouvait faire sans le néerlandais.

En effet, avec Cassano en numéro 10, et le duo argentin Milito-Palacio devant, les places se font de plus en plus chère sur le front de l'attaque. Avec en plus Coutinho qui pousse afin de trouver une place dans le onze de départ, Wes est devenu un luxe qui pourrait largement être sacrifié par Moratti. Car en plus de gagner une indemnité de transfert conséquente, le club économiserait énormément avec un salaire en moins à payer, et non des moindres.

Je t'aime moi non plus

Alors, le club se sentant en position de force prend son joueur en otage. Il ne jouera plus tant qu’il n’aura pas signé son contrat. Des menaces à l’exécution du plan, il n’y a qu’un pas. En effet, Stramacionni n’appelle pas le joueur, pourtant à 100% physiquement, pour le match face à Palerme. Cette situation doit cesser, alors, les deux partis organisent une rencontre qui doit tout arranger. Tout vous-avez dit ? Que nenni ! Sneijder campe sur ses positions et ajoute même : « Dans ces conditions, je n'ai aucune raison de signer. Comment puis-je prolonger alors que je ne joue même pas? » Un cercle vicieux d’où le néerlandais n’est pas prêt de sortir sans avoir à lâcher du lest. Cependant, le joueur a lancé un appel aux dirigeants intéristes, au sortir de la fameuse réunion : « Je suis bien physiquement et mentalement, je suis en forme, je veux seulement jouer ».Ce pourrait donc le club qui pourrait faire un premier pas en faisant jouer le numéro dix, qui n’aurait ensuite plus d’excuse pour signer.

Sinon, le joueur pourrait briser ses chaînes et partir. Mais pour aller où ? Schalke et le fenerbahçe ont fait des offres. Mouais, l’un des meilleurs joueurs du monde dans un club de seconde zone ? du gâchis. Un échange Pastore-Sneijder ? Pourquoi pas. L’Anzhi aurait fait une offre ? Vu sa relation avec Eto’o, peu de chance que celui-ci le rejoigne. Le fait est que Wesley et Yolanthe Sneijder se trouvent très bien à Milan, et que l’envie de bouger n’est pas forcément forte.  

Relatifs