thumbnail Bonjour,

L'attaquant palermitain Fabrizio Miccoli après son superbe triplé face au Chievo a tenu à répondre aux critiques.

Sur le banc depuis le début de saison sur le conseil du président palermitain Zamparini, Miccoli a prouvé qu'il avait encore le niveau pour jouer avec un triplé dont une reprise de 40 mètres face au Chievo.
"Cela ne me plaît pas, que depuis trois ans, on dise que je ne suis bon qu'à jouer les vingt dernières minutes d'un match. J'ai encore deux ans de bon football devant moi, je veux continuer à jouer. J'ai 33 ans, pas 40 ! J'accepte les décisions du coach, mais il faut qu'elles viennent de lui. Quand, dans un club, on vous dit des choses qui font mal, il n'y a que deux solutions : soit, on s'en va, soit on fait les choses qu'on sait faire : 70-80 minutes par match, comme un vieux. Et il me semble que je peux bien le faire.
"

Relatifs