thumbnail Bonjour,

Le Trofeo Tim est un tournoi estival qui met en scène l'Inter, le Milan et la Juve. S'il ne signifie rien d'autre qu'un tournoi amical, on peut en tirer de nombreux enseignements.

Ce soir à partir de 20h45 aura lieu à Bari le Trofeo Tim, un tournoi amical qui confronte les trois plus grandes équipes italiennes ; La Juventus, L’inter et le Milan AC. Les trois équipes se rencontrent lors de matches de 45 minutes. Ce mini-tournoi est un premier indicateur du niveau respectif des cadors transalpins. Et cette année, de nombreux enjeux sont présents, bien que toutes les équipes soient largement diminuées. En effet, les internationaux ayant participé à l’EURO ne sont pas encore revenus, on compte donc des absences tels que Sneijder à l’Inter, Montolivo au Milan ou encore Pirlo pour la Juventus. Avec une multitudes de blessures et de joueurs écartés volontairement, plus un marché des transferts encore aux aurores, les équipes seront composés de nombreuses nouvelles têtes.

Côté turinois :

La Juventus est largement favorite pour défendre son titre cette saison en Série A. après une année glorieuse et un marché des transferts très bien entamé, les turinois sont loin devant leurs concurrents présents lors de ce mini-tournoi. Les arrivées de Giovinco, Isla, Asamoah et Lucio ont permis à la vieille dame de franchir un nouveau palier dans son désir de reconquête, et pourra peut-être rivaliser avec les grands clubs européens dès cette saison. Si elle résout son problème de buteur. Car le véritable enjeux pour la Juve ce soir est bien là. Les deux attaquants Quagliarella et Matri vont devoir prouver qu’ils sont capables de porter le costume d’attaquant de pointe au niveau international. Sinon, la Juve continuera sa recherche désespéré d’un attaquant, en passant du rêve Van Persie au songe plus réalisable nommé Jovetic. Ce sera aussi l’occasion de tester certains jeunes qui pourrait être utiles pour jouer les seconds rôles cette saison, en particulier le jeune Luca Marrone, désigner comme vice-Pirlo.

Côté intériste :

L’équipe la plus avancée dans la préparation. En effet, le 2 Août, les nerazzuri iront jouer les préliminaires d’Europa League contre l’Hajduk (plus vraisemblablement) ou Riga. Les intéristes ont donc un avantage certains et devraient profiter de ces matches pour proposer déjà une équipe compétitive, capable d’être titulaire dans deux semaines. Mis à part Sneijder qui rentre de vacances et Alvarez qui soigne sa blessure, trois absences de marques se notent dans l’effectif intériste : Julio Cesar, Maicon et Pazzini ne sont pas de la partie. Ces trois joueurs sont poussé vers la sortie par Stramaccioni et les dirigeants. Si l’équipe intériste est très active sur les sorties, après avoir déjà laissé filer Forlan et Lucio, elle semble nettement plus réticente à acheter. Seul Gaby Mudingayi et Palacio sont venus renforcer l’effectif. Coutinho, sur qui le club devrait beaucoup compter cette année sera aussi présent et aura une belle carte à jouer.

Côté milanais :

C’est du côté rouge et noir de Milan que le chantier est le plus ouvert. Après qu’une équipe entière soit partie librement, et que les deux grandes stars aient déménagé à Paris, l’équipe ressemble à une crèche ambulante. Ce soir servira au rossoneri à tester les jeunes du centre de formation et voir lesquels sont assez mûrs pour apporter un plus dès cette saison. En ligne de mire l’attaquant El Shaarawy, vers qui tous les yeux seront tournés ce soir. De Sciglio sur le côté comme alternative à Abate jouera sa survie dans l’effectif. Allegri a demandé un renfort par compartiment, et il se pourrait que le premier achat soit en défense, avec l’arrivée qui n’est encore qu’une rumeur de Mapou Yanga Mbiwa. Côté nouvelle recrue, seul Acerbi, le défenseur central italien de 23 ans devrait faire sa première apparition, ainsi que l'ancien nancéen Bakaye Traoré.

Relatifs