thumbnail Bonjour,

Après avoir réagit à chaud, le sélectionneur italien revient en conférence de presse sur le match et se projette déjà dans le futur.

Le sélectionneur de l'Italie, Cesare Prandelli, a déclaré dimanche que son équipe, battue par l'Espagne en finale de l'Euro-2012 (4-0), avait "perdu avec dignité".

Le fait d'avoir eu un jour de préparation en moins que l'Espagne a-t-il pesé sur le cours du match ?
C'est le seul regret qu'on a ce soir. On a évolué contre une équipe exceptionnelle et on a terminé à dix. On aurait pu revenir au score en début de seconde période mais avec la sortie de Thiago Motta c'est devenu très compliqué.

Pensez-vous que l'Espagne s'est méfiée de l'Italie après le nul concédé au 1er tour (1-1) ?
On les a joués au 1er tour et on avait été excellents. Mais contre une telle équipe, vous devez être en pleine possession de vos moyens physiques.

Quelle est la place de l'équipe d'Espagne dans l'Histoire du football ?
Ils ont marqué l'Histoire ce soir. Cela fait des années qu'ils pratiquent un formidable football. Même s'ils n'ont pas joué avec un avant-centre de métier, ils nous ont posé beaucoup de problèmes.

Si vous deviez mettre une note sur 10 à votre équipe, quelle serait-elle ?
Je mettrai un 8 sur 10. On a commencé le tournoi avec quelques problèmes, on avait l'Espagne dans notre groupe mais on a joué des matches formidables. Si vous êtes unis et que vous vous battez, vous pouvez allez loin. On a perdu avec dignité. Je suis très fier de mon équipe.

Qu'avez-vous dit à Balotelli, en larmes sur le banc ?
Ce sont des expériences qu'il faut vivre et les accepter. Il faut accepter la défaite et faire en sorte que ça serve de leçon et que ça aide à grandir.

 

Relatifs