thumbnail Bonjour,

Découvrez les chiffres les plus révélateurs mais aussi les plus insolites et les plus cocasses de l’Euro 2012 !

1 - Ce fut la première finale de l’Histoire de l’Euro où les deux capitaines étaient les deux gardiens.



4 - Comme l'écart de buts qu'il y a eu en finale entre l'Espagne et l'Italie (4-0). Jamais dans l'histoire de l'Euro ou du Mondial, une finale n'avait été autant déséquilibrée.

4 - C'est le nombre de buts qu'on mis Mario Balotelli et Fernando Torres, qui ont terminé ex-aequo comme les meilleurs réalisateurs de la compétition.

18
- Jetro Willems, arrière gauche de la sélection des Pays-Bas, fut  le benjamin de la compétition, avec ses 18 ans et 71 jours au compteur. Le vétéran ? Le Grec Kostas Chalkias, 38 ans.

30 - Cristiano Ronaldo fut le mieux rémunéré des joueurs présents à l'Euro. On estime ainsi son salaire annuel à 10 millions d'euros nets par an. Si l'on ajoute les primes de matchs et les contrats publicitaires, le chiffre grimpe à environ 30 millions d'euros par an.

36 - Au total, 36 milliards d'euros ont été investis par la Pologne et l'Ukraine. La Pologne a investi 25 milliards d'euros pour recevoir l'Euro, soit 1,3% de son PIB par an, selon le cabinet britannique Capital Economics. Et l'Ukraine, quant à elle a déboursé 11 milliards, soit 1,7% de son PIB par an.

76 - C'est le nombre de total de buts inscrit dans cette compétition. Cela fait une moyenne assez correcte de 2.45 buts/match.

95 - Le joueur le plus lourd de cet Euro n’est pas Mexès mais bien un défenseur, il s'agit de l'Irlandais Richard Dunne, 95 kilos sur la balance. On retrouve l'Italien Sebastian Giovinco et son compatriote Emanuele Giaccherini, l'Espagnol Jesus Navas, l'Irlandais Damien Duff et le Grec Giannis Fetfatzidis chez les plus légers avec 60 kilos seulement.



98 - 98,6 % taux de remplissage des stades polonais et ukrainiens durant la compétition. Un succès majeur.

137 - Iker Casillas a complété sa 137e cape en jouant la finale face à l’Italie. C’est le joueur présent à l'Euro comptabilisant le plus de capes.

164 - Sebastian Giovinco (Italie) était le joueur le plus petit du tournoi, culminant à 1.m64.



196 - Au total, L'UEFA a distribué 196 millions d'euros aux 16 équipes en compétition. C'est 12 millions de plus qu'à l'occasion de la précédente édition, en 2008, en Suisse et en Autriche.

200 - Plus de 200 millions de téléspectateurs ont suivi l’Euro à la télévision à travers le monde.

3,568 - Le prix moyen d’un billet pour la finale était de €3,568 euros.

3600 - En Ukraine, les prix de l'hôtellerie ont explosé à l'approche de la compétition. À Donetsk, une des quatre villes hôtes, un hôtel à proximité du stade qui accueilli les demi-finales a multiplié ses tarifs par 85. Habituellement vendue 42 euros, les chambres sont facturées 3.600 euros la nuit. Les hébergements plus modestes ont eux aussi fait la culbute. La chambre double avec salle de bain à l'étage vaut 1.400 euros la nuit, et une tente est louée entre 70 et 120 euros par nuit dans un camping.



14.500 -C'est le volume en mètres cube de la consommation d'eau de la ville de Cologne, en Allemagne, lors des mi-temps des matches de la Mannschaft à l'Euro 2012.

1,000,000 - C’est le nombre de maillots de la Roja vendus à travers le monde en 2012.

1,000,000 (bis) - Plus d’un million de chopes de bière ont été servies par Carlsberg à la mi-temps de la finale dans les différents bars et fanzones de Kiev.

Relatifs