Euro 2012 - Les 5 plus grandes demi-finales de l'histoire de la compétition

Avant cela, Goal.com vous propose de découvrir cinq des matches, comptant pour les demi-finales de l'Euro, les plus prolifiques dans l'histoire de la compétition !
Par Livio Caferoglu

Ils ne sont plus que quatre. Après un peu plus d'une quinzaine de jours en Pologne et en Ukraine, les demi-finalistes sont désormais connus. Le Portugal affrontera l'Espagne alors que l'Allemagne se frottera à l'Italie. Des demi-finales qui s'annoncent bouillantes.

Avant cela, Goal.com vous propose de découvrir cinq des matches, comptant pour les demi-finales de l'Euro, les plus prolifiques dans l'histoire de la compétition!


5. FRANCE 4-5 YUGOSLAVIE, 1960


Les Bleus se sont qualifiésdans le dernier carré du Championnat d'Europe inaugurale. Ils ont battu la Grèce 7-1, avant d'en mettre neuf à l' Autriche. Mais leur match face à la Yougoslavie a été bien plus difficile sans le meilleur buteur, Just Fontaine, blessé.

Néanmoins, le match a été sensationnel. Milan Galic a ouvert le score après 11 minutes, mais Jean-Vincent a égalisé quelques instants plus tard. François Heutte donné l'avantage à la France avant la mi-temps.

Dès le retour des vestiaires, les Français, pourtant privés de Raymond Kopa et Just Fontaine, doublaient leur avance grâce à Maryan Wisnieski, mais Ante Zanetic réduisait l'écart dans la minute suivante. Heutte redonnait deux buts d'avance aux Bleus à l'heure de jeu mais les Yougoslaves, déchaînés, marquaient trois fois en dix minutes.

Tomislav Knez replaçait les siens dans le match, puis le buteur du Dinamo Zagreb, Drazan Jerkovic, inscrivait le doublé qui permettait en deux minutes à la Yougoslavie de prendre un avantage définitif sur les hommes d'Albert Batteux.


4. Allemagne 3-2 Turquie, 2008


La Turquie a abordé la demi-finale de l'Euro 2008 face à l'Allemagne comme un grand outsider. Et pourtant elle a eu sa chance... Mais l'Allemagne a été la plus réaliste et se qualifie pour la finale au terme d'un match époustouflant. La Turquie, revenue une nouvelle fois au score sur la fin, avait cru avoir fait le plus dur mais le "miracle" a basculé du côté de la Mannschaft ce soir.

C’est tout d’abord les Turcs qui ont ouverts le score par l’intermédiaire de Ugur Boral (22e). Cependant, les Allemands ont très vite égalisé grâce à Bastian Schweinsteiger (26e).

Mais, comme toujours, si vous sous-estimez les Allemands, c'est à vos risques et périls. La bande à Joachim Low a repris les devants lorsque Miroslav Klose a marqué contre le cours du jeu, à seulement 10 minutes de la fin. Semih Senturk a cru tenir la qualification en réduisant l'écart pour son équipe, mais Philipp Lahm a écoeuré les Turcs d'un but victorieux dans le temps additionnel lors qualifiant l'Allemagne pour la finale;


3. Allemagne 1-1 Angleterre (6-5 tab), 1996


Une place en finale de l’Euro 1996 était un accomplissement pour les deux équipes qui ont maintenu une vraie rivalité depuis la finale de la Coupe du monde 1966. La souffrance des penalties face à l’Allemagne en 1990 était encore présent chez les Anglais et malheureusement pour eux, ils ont une nouvelle fois souffert d’une nouvelle déception six ans plus tard sur leur propre sol.

Seulement trois minutes après le coup d’envoi, le meilleur buteur du tournoi, Alan Shearer permis à l’équipe de Terry Venables de mener. Mais peu de temps après, l’attaquant Stefn Kuntz remis les équipes à égalité. Paul Gascoigne (photo) entra ensuite en jeu mais ne permis pas à son équipe d’éviter la séance des tirs au but.

Les deux équipes ont su garder leurs nerfs et n’ont pas rate un seul penalty. Jusqu’à ce que Gareth Southgate voie son tir stoppé par Andreas Kopke. La défaite marqua la fin du règne de Venables à la tête de l’Angleterre et l’Allemagne remporta son troisième titre européen.

2. Pays-Bas 2-2 Danemark, 1992


Le Danemark a offert un véritable spectacle, plein de courage et de détermination, face aux  Pays-Bas. Et que dire lorsqu'on sait que le Danemark a été repêché peu de temps avant le début du tournoi pour pallier l'exclusion de l'équipe de Yougoslavie pour cause de guerre et d'embargo et que Michael Laudrup était absent.

Henrik Larsen a été  essentiel pour les Scandinaves, puisqu'il a inscrit un doublé en première période. Et malgré le but de Dennis Bergkamp entre temps, et celui de Frank Rijkaard à la 86e minute, les Pays-Bas se sont arrêtés là.

Jouant de manière totalement décomplexée, bénéficiant également d'une certaine dose de réussite, les Danois remportent même l'Euro après avoir battu successivement la France, les Pays-Bas, et l'Allemagne, soit les trois grands favoris de la compétition (et les trois derniers vainqueurs).


1. FRANCE 3-2 PORTUGAL, 1984


[26/06/12 13:57:44] Flora Moussy: Un gagnant digne, la demi-finale 1984 entre la France et le Portugal est largement considérée comme le match le plus fascinant dans l'histoire de l’Euro. Ce match était attendu comme le sacre des Bleus devant leur public, les spectateurs ont assisté à un football d’exhibition du début à la fin

Le ballon est en jeu depuis 24 minutes quand Jean-François Domergue inscrivit un très beau coup-franc du pied gauche, mais 10 minutes avant la fin du match Rui Jordao envoya les deux equips en prolongation. L’attaquant réalisa ensuite une merveilleuse vollée portant le score à 2-1. Mais la star français Michel Platini arrivait.

Il commença par jouer un rôle de constructeur sur le second but de Domergue dans le temps additionnel avant d’envoyer le ballon dans la lucarne après une passe de Jean Tigana. Ses exploits ont inspiré le premier sacre européen des Français et prend donc la tête de notre classement .