thumbnail Bonjour,

Pour CR7, champion avec le Real, l'heure est désormais venue de briller aussi en équipe du Portugal, après bon nombre de rendez-vous manqués, pour se rapprocher du Graal.

L'Euro 2012 est l'occasion rêvée pour CR7, affamé de buts et de gloire, de faire oublier quelques déceptions avec la Selecçao. La dernière date du Mondial-2010 en Afrique du Sud, où le Portugal avait été éliminé en huitièmes de finale par l'Espagne, avec un seul but de Ronaldo durant tout le tournoi. Depuis, très peu de choses ont changé chez le Portugais, même si quelques signes semblent indiquer qu'il a gagné en maturité, en tout cas sur le terrain.

Se rapprocher du Graal

Ce "self-made man" du football, est un joueur au physique d'exception qui s'est construit tout seul, à force d'exigence et de volonté. Aujourd’hui, "Abelhinha" (la petite abeille), comme on le surnommait enfant, semble s'être posé un peu ces derniers temps. Cette saison, il a parfois accepté de sortir de son répertoire de soliste pour offrir davantage de ballons à ses partenaires. Bonne inspiration puisque les Madrilènes ont terminé la saison champions, avec un record de buts à la clef (121 en Liga).

Reste à savoir s'il est capable d'opérer cette même métamorphose avec son équipe nationale. La tâche s'annonce plus ardue, car il ne partage pas la même complicité avec ses compatriotes qu'avec ses coéquipiers. De plus, le Portugal a hérité du groupe le plus relevé de l'Euro, avec l'Allemagne, les Pays-Bas et le Danemark comme adversaires. Mais une chose est sûre: le Portugal attend beaucoup de sa perle Ronaldo, capitaine et codétenteur avec Pauleta du record de sélections (88).

Pour Ronaldo, la pression à l'Euro sera même double puisque cette compétition sera sans doute aussi déterminante pour l'attribution d'un Ballon d'Or qu'il rêve de conquérir une deuxième fois. Depuis son sacre en 2008, le Portugais a chaque fois été devancé par Messi, son grand rival. Mais cette fois, même s'il a été battu au classement du meilleur buteur de Liga par "la Pulga" (50 buts contre 46), "CR7" possède, avec son titre de champion d'Espagne, une longueur d'avance sur l'Argentin. A lui de mettre un point final à ce duel à distance lors de l'Euro.

Relatifs

From the web