thumbnail Bonjour,
Euro 2012, Le guide des villes - Gdansk, Pologne

Euro 2012, Le guide des villes - Gdansk, Pologne

Euro 2012, Le guide des villes - Gdansk, Pologne

GDANSK, POLOGNE
Population: 455,830
(Agglomération : 1,080,700)
Devise :
Nec Temere, Nec Timide. ("Ni téméraire, ni timide")
Stade de l'Euro: PGE Arena Gdansk (44,000)
Clubs majeurs : Lechia Gdansk

Bienvenue à Gdansk pour l'Euro 2012

Au cas où vous vous le demandiez, cela se prononce exactement comme ceci - 'ge-dansk'. Vous pouvez également évoquer la version anglo-allemande de la ville "Danzig". Cela pourrait vous aider à éviter des moments embarrassants en taxi !

Histoire local

Quoi que vous fassiez à Gdansk, ne mentionnez pas la guerre. La deuxième guerre mondiale a en fait été en partie déclenchée par un différend sur la propriété de Gdansk. A la fin du conflit, elle a laissé la ville en ruines. Et comme beaucoup d'autres villes polonaises, une fois les Allemands chassés, de nombreux bâtiments ont été soigneusement rasés, restaurés ou reconstruits.

Plus récemment Gdansk est connu comme le berceau de Solidarnosc, le mouvement démocratique qui a aidé à faire tomber le gouvernement communiste en Pologne et a marqué le début de la fin de la Guerre froide.

Connu pour...

Son chantier naval. Et pas seulement pour les bateaux ! Une grève de 17 000 ouvriers en 1980, menée par l'électricien Lech Walesa, devenu ensuite le premier président de l'ère post-soviétique, a permis la reconnaissance de Solidarnosc en tant que premier syndicat non communiste dans le bloc soviétique. Il a déclenché l'effondrement éventuel du communisme en Europe de l'Est.



Où séjourner ?
    Qubus Hotel (à droite): votre option haut de gamme pour Gdansk. L'hôtel a été ouvert en 2009 et offre une vue unique de la rivière et de la vieille ville de Gdansk. A considérer également : des chambres richement équipées avec des petits-déjeuners épatants et un accès internet gratuit.

    Hotel Parnas:
    pas aussi tranquille, ni aussi cher que le Qubus, ce petit, élégant et tranquille hôtel est tenu par un vieux gentleman local. Il est situé au coeur de la ville et les chambres sont spacieuses et décorées avec goût.

    Baltic Hostel:
    Vous avez un plus petit budget ? Le Baltic Hostel est à deux minutes à pied de la gare de Gdansk Glowny et à juste 10 minutes de la vieille ville. Des chambres simples dans un bâtiment d'un étage près de la zone de l'ancien chantier naval.
Que visiter ?
    L'Hotel de ville (à droite): C'est l'endroit où beaucoup de plans de Gdansk sont dépliés. Le Musée, à l'intérieur, comprend des expositions sur l'histoire de la ville. Il y a aussi quelques photos très puissantes de la destruction après la seconde guerre mondiale.

    Fondation Solidarnosc : fondé dans un bunker reconverti, non loin de la gare, ce musée est plein d'information sur les évènements syndicaux qui ont rendu la ville célèbre.

    Dlugie Pobrzerze:
    c'est un superbe ensemble de superbes maisons anciennes qui se dressent le long de la rive du fleuve. Elles peuvent aussi bien être observées de l'autre rive de la Motlawa.
Le saviez-vous ?

Gdansk est parfois appelé la capitale mondiale de l'ambre du fait de la pierre précieuse qu'on trouve tout autour de la ville. Bien sûr, on peut en trouver dans beaucoup de boutiques locales et c'est d'ailleurs un attrait certain pour les touristes.

Les personnages importants de Gdansk

Gunter Grass. Un autre Prix Nobel venant de Pologne, cette fois en littérature.  Le novéliste né en Allemagne, également connu pour sa poésie et son art, est surtout célèbre pour ses livres, dont beaucoup renvoient à son enfance à Gdansk. Après avoir passé du temps dans un camp américain pour prisonniers de guerre, il s'est installé en Allemagne, mais a conservé des liens étroits avec sa ville natale