thumbnail Bonjour,

Goal.com vous propose son onze parmi les joueurs qui ont le plus impressionnés durant les Championnats d'Europe de Football ! Bien évidemment, Zidane, Platini, Netzer ou encore Van Basten font partie de cette liste ! Quels sont les joueurs qui, selon vous, ont le plus brillé durant les championnats d'Europe ?

Goal.com vous propose son onze des meilleurs joueurs du Championnat d'Europe de tous les temps ! Bien évidemment, Zidane, Platini, Netzer ou encore Van Basten  font partie de cette liste ! Quels sont les joueurs qui, selon vous,  ont le plus brillé durant les championnats d'Europe ?

  Dino Zoff (Italie – 1968, 1980)

L'ancien portier légendaire de la Juventus est plus célèbre pour son rôle de capitaine, à l’âge de 40 ans,  lorsqu'il a amené l'Italie à remporter la Coupe du monde, mais ses records en championnats d'Europe sont  également exceptionnels. En sept matches divisés entre deux tournois, dont trois d'entre-eux sont allés jusqu'aux prolongations, Zoff a seulement concédé deux buts.  Il a été particulièrement inspiré lors de la finale contre la Yougoslavie, lorsque l'Italie a rejoué la finale pour finalement remprorter la compétition en 1968.

Matthias Sammer (Allemagne - 1992, 1996)

Le meilleur joueur d'Allemagne à des kilomètres lors du Championnat d'Europe de 1996 en Angleterre. Jouant au poste de Libéro,
Sammer a mené une équipe d'Allemagne vieillissante et sur le déclin à la gloire. L'ancien héros de Dortmund a régulièrement débordé de la défense vers l'avant pour lancer des attaques, et a marqué deux buts décisifs dans le tournoi, incluant celui de la victoire lors des quarts de finale contre la dangereuse équipe de Croatie. Dirigeant le jeu jusqu’à la victoire finale face à la République tchèque, il est élu Meilleur Joueur de l’Euro puis en fin de saison, il a reçu le Ballon d'Or, récompense qui n’avait plus été décerné à un défenseur depuis Beckenbauer en 1976 ! Sammer a également joué un rôle important dans l'équipe qui s'est inclinée contre la Suède en finale du Championnat d'Europe 1992.

Paolo Maldini (Italie - 1988, 1996, 2000)

Le meilleur arrière latéral gauche de tous les temps a disputé trois fois les Championnats d'Europe de Football. A chaque fois, il a été élu dans l'équipe des meilleurs joueurs du tournoi. Maldini fête sa première sélection pour l'équipe nationale d'Italie en 1988. Il est alors âgé de 19 ans et participe ainsi au tour préliminaire de l'Euro 88. Son marquage sur le meilleur joueur espagnol de l'époque, Michel, lors de la victoire 1-0 de l'Italie, ne laisse aucun doute sur les merveilleuses choses qu'il accomplira dans le futur. L’Italie est éliminée en demi-finale par l'Union soviétique, mais Maldini sera désespérément près de remporter la compétition 12 ans plus tard, lorsque la France  battra l'Italie 2-1 et remportera le tournoi grâce au but en or de David Trezeguet inscrit lors des prolongations.


Wilfried Van Moer (Belgique - 1980)

Il sera certainement peu connu pour un grand nombre de lecteurs,  et pourtant... Il a remporté trois fois le soulier d'or (qui récompense le meilleur footballeur belge de l'année) et a représenté l'équipe nationale de Belgique à 57 reprises. Retour en 1972, où le milieu de terrain marqua avant de se casser la jambe lors de la victoire contre l'Italie en quart de finale. A ce moment là, sa carrière semblait terminée.  Après ne plus avoir joué pour la Belgique pendant  près de 5 ans,  en 1979, à l'âge de 34 ans, il est rappelé par le sélectionneur Guy Thys en vue du Championnat d'Europe 1980, pour un choc crucial contre le Portugal. En Italie, Van Moer sera la star de la compétition, il marquera, remportera ses duels en milieu de terrain avec l'énergie d'un joueur de 25 ans et conduira les Diables Rouges jusqu'en finale, battus seulement par la RFA (2-1).

Günter Netzer (RFA - 1972)

Aucun joueur n'a déjà humilié l'équipe d'Angleterre à Wembley comme l'a fait Günter Netzer lors de l'Euro 1972. Le milieu de terrain a été simplement instopable et a conduit son équipe à une victoire 3-1 en quart de finale. il est l'artisan principal du succès de la Mannschaft dans la compétition. Netzer, par ses passes longues et précises, et son incroyable toucher de balle, donne au jeu allemand, une fluidité et une brillance qu'il n'a que peu connu jusque là. Il mènera son équipe à la victoire après un match sans appel contre l'Union soviétique (3-0) en finale et sera nommé Footballeur Allemand de l'Année en 1972 et 1973.


Zinedine Zidane (France - 1996, 2000, 2004)



Si Zidane paraissait un peu fatigué après 12 mois de football non-stop lors de son premier tournoi international en 1996, il a été au sommet de son art quatre ans plus tard lorsque la France à remporté l'Euro 2000, deux ans après avoir gagné sa première Coupe du monde. En plus d'un but marqué en quarts contre l'Espagne, il élimine le Portugal par pénalty en demi, et conduira son équipe à la victoire.  Quatre ans plus tard, il sera toujours capable de réaliser de somptueux gestes, marquant trois fois lors de l'Euro 2004, notamment un superbe coup-franc contre l'Angleterre. Il est cité parmi les plus grands joueurs de football de tous les temps; Sportif préféré des Français en 2006, il est classé à trois reprises meilleur joueur mondial de l'année par la FIFA en 1998, 2000 et 2003 et ballon d'or en 1998.

Dragan Dzajic (Yougolslavie - 1968, 1976)

Il est considéré comme l'un des meilleur
ailiers gauches de l'histoire du football. Dzajic a été le meilleur joueur de l'Euro 1968. Il a marqué le but vainqueur lors de la demi-finale contre l'Angleterre, d'un superbe lob. Il a également ouvert le score lors de la finale contre l'Italie. La Yougolslavie avait presque remporté le tournoi lorsque Angelo Domenghin égalisa dans les dernières minutes. Le match a du être rejoué et c'est finalement l'Italie qui s'est imposé 2-0. Son sens du dribble, sa capacité à centrer et à tirer des coups francs en font l'un des meilleurs joueurs yougoslaves de tous les temps. Il était également capable de marquer sur des corners directs.


Michel Platini (France - 1984)

Aucun joueur au monde n'a eu l'impact que Michel Platini a eu lors de l'Euro 1984. Le milieu de terrain offensif de la Juventus a marqué neuf buts incroyables, notamment deux hat-tricks. Il a été pour la France en 1984, ce qu'a été Diego Maradona pour l'Argentine deux ans plus tard. Il a marqué à la 119e minute lors de la victoire contre le Portugal en demi-finale (3-2), et a marqué en finale contre l'Espagne d'un somptueux coup-franc (0-2). Il est simplement le meilleur passeur de l'histoire du football.

Gerd Mueller (RFA - 1972)

Sans aucun doute le meilleur tireur de tous les temps pour l'Allemagne.  Les statistiques de Mueller sont juste incroyables en Championnats d'Europe. Lors de l'Euro 1972, il a marqué les deux buts lors de la victoire contre la Belgique en demi-finale (2-1), et a inscrit un autre doublé lors de la victoire contre l'Union Soviétique (3-0) en finale. Lors des qualifications, Mueller a inscrit 6 buts.  Cet attaquant est considéré comme l'un des meilleurs footballeurs allemands, toutes générations confondues. Avant-centre et buteur exceptionnel, au style parfois peu élégant selon les amateurs, souvent décisif, il était surnommé « Der Bomber » (le bombardier) en raison de son efficacité. Il a d'ailleurs marqué 68 buts en 62 matches.

Marco Van Basten (Pays-Bas - 1988, 1992)
 
Super Marco est le symbole du super Euro 1988 qu'ont réalisé les Pays-Bas. Il a d'ailleurs terminé meilleur buteur de la compétition en marquant cinq buts.  Son hat-trick a éliminé l'Angleterre, et son but en toute fin de rencontre (88e), élimina l'Allemagne.  Mais c'est son but en final qui sera toujours associé à Marco Van Basten. En effet, les Pays-Bas deviennent champion d'Europe des nations en battant l'URSS en finale (2-0), grâce à un but de Ruud Gullit et une volée sensationnelle de Van Basten, qui reste à tout jamais dans l'Histoire. Cette année 88, se conclut avec son premier Ballon d'Or, qu'il offre à son père. Quatre ans plus tard, il aura moins de succès lors de l'Euro 92.





Zoff

Sammer – Beckenbauer - Maldini

Van Moer – Netzer – Zidane – Dzajic

Platini

Van Basten - Muller

Relatifs