thumbnail Bonjour,

Ligue 1, ASM - Rivière voit encore plus haut

Auteur de 6 buts depuis le début du championnat, l’attaquant martiniquais de l’AS Monaco ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Son ambition est de suivre la cadence de Falcao.

Après sept journées de Ligue 1, le rang de leader au classement des buteurs est occupé par Radamel Falcao. Rien de bien étonnant. Là où il y a un semblant d’anomalie c’est au niveau de deuxième place. Alors qu’on pariait sur Zlatan Ibrahimovic ou Edinson Cavani pour rivaliser avec le Colombien, c’est un Français que l’on n’attendait pas du tout à ce niveau qui est en possession du titre de dauphin. Plus étonnant encore ; le joueur en question est le coéquipier de Falcao à l’ASM. Il s’appelle Emmanuel Rivière, il a 23 ans et son efficacité actuelle (6 buts marqués depuis le début du championnat) va de pair avec de grandes ambitions. Des ambitions qu’il n’a pas eu peur d’étaler publiquement en conférence de presse.

Ranieri : « Il est plus en confiance »

Ce vendredi, à l’avant-veille d’un déplacement à Reims, le buteur martiniquais s’est présenté devant les médias pour évoquer sa forme étincelante. Ceux, parmi les journalistes, qui pensaient voir un joueur timide, ne comprenant pas trop ce qui lui arrive depuis quelques semaines ont dû vite ravaler leurs prévisions. D’entrée, le natif de Lamentin a tenu a annoncé la couleur : « Il faut que je sois plus tueur ». Sous-entendu, il ne compte pas s’arrêter là et se reposer sur ses lauriers. L’idée qu’il a est de signer la saison la plus prolifique possible. Malheureusement, il n’y avait pas moyen de lui faire lâcher un chiffre. « Je me suis fixé un nombre de buts, a-t-il confirmé. On l'a affiché chez ma mère pendant les vacances mais je le garde pour moi. Je ne regarde pas les médias. Je reste dans ma bulle ».

Rivière ne regarde pas les médias. Mais, il regarde son partenaire El Tigre. L’exemple idéal pour progresser et qu’il a la chance de côtoyer au quotidien. « Il faut que je m’inspire de Falcao pour progresser dans ce domaine (…) Il est dans la moyenne de ses stats des saisons passées » a-t-il déclaré. Des paroles qui en disent long sur son état de confiance actuelle. Pour Claudio Ranieri, son entraineur, le moral, c’est ce qui explique d’ailleurs en premier lieu sa réussite actuelle : « Rivière fait de bonnes choses en ce moment. Je suis content pour lui. La différence, c’est qu’il est plus en confiance, a confié le technicien italien. Si la tête suit, le physique et la technique aussi » Une thèse que, bien sûr, aucun buteur de renom ne reniera.

L’ancien toulousain et stéphanois flambe match après match, devenant ainsi L’attaquant à surveiller de la Ligue 1. Pourtant, et faut-il le rappeler, il n’était pas censé débuter la saison en tant que titulaire. Ce ne que parce que Ranieri a opté pour un système à deux pointes qu’il a pu bénéficier d’un temps de jeu important et, implicitement, de nombreuses occasions de briller. « Je savais dès le départ que je serai le deuxième attaquant, a-t-il dit à ce sujet. J'accepte ce choix et je me bats pour montrer ce que je vaux ». Tout en faisant montre d’une grande combativité, le numéro 29 de l’ASM n’oublie pas de profiter de chaque moment qu’il passe sur le terrain, lui qui a connu des périodes compliquées dans ses précédents clubs : « C’est le plus beau début de saison de ma carrière. Je vis de bons moments, je savoure ». Espérons pour lui et pour l’ASM que cet état de grâce va durer le plus longtemps possible.

A lire aussi :

Tout sur la Ligue 1

Relatifs

From the web