thumbnail Bonjour,

En gagnant à Valenciennes, l’ASSE s’est positionné temporairement en tête de la Ligue 1. L’équipe stéphanoise peut-elle faire mieux que sa 5e place de la saison dernière ?

Du côté du Forez ça doit être l’euphorie actuellement. L’AS Saint-Etienne, l’équipe phare de la région, s’est installée samedi sur le fauteuil du leader de la Ligue 1. Un privilège qui n’est probablement que provisoire (en attendant le match de Monaco), mais qui est tout de même lourd de significations. L’équipe de Christophe Galtier confirme semaine après semaine que sa 5e place de la saison dernière n’était en rien usurpée. Et, si on se projette vers l’avenir, c’est aussi la preuve que les Stéphanois peuvent faire aussi bien cette saison. Voire mieux ?

Avec l’hégémonie du PSG et de Monaco sur ce championnat, il est certain que jouer pour le titre est devenu quasi impossible pour tout autre formation. Pour l’ASSE, ce n’est pas un problème puisque ce n’est pas sa prétention. Chacun au sein du groupe pro sait que le leadership actuel n’est pas fait pour durer. L’ambition de chacun est plutôt de pouvoir concourir pour une place sur le podium, synonyme de qualification pour la Ligue des Champions. Une compétition que les Verts n’ont d’ailleurs plus disputé depuis le début des années 80.

La saison est encore longue et on se gardera de tirer des conclusions hâtives. Néanmoins, il est clair que Saint-Etienne a toutes les cartes en main pour s’installer durablement dans le premier plan du football français. La question est plutôt de savoir en combien de temps ils vont y parvenir. Soucieux de protéger ses troupes, Christophe Galtier n’a fixé aucun délai. Pour lui, l’essentiel c’est que son équipe reste fidèle à ce qu’elle sait faire et qu’elle continue d’avancer dans le bon sens. Tout le reste ne que bonus. Enfin presque.

Alors, selon vous, l’AS Saint-Etienne va-t-elle confirmer sur la durée son début de saison ? Les Verts peuvent-ils viser une place sur le podium ?

A vous la parole !

A lire aussi :

Tout sur la Ligue 1

Sondage du jour

L’ASSE peut-il viser le trio de tête ?

Relatifs