thumbnail Bonjour,

Après deux années de combat contre la maladie, Eric Abidal revient de loin pour sans doute livrer un tout dernier combat.

Onze ans après l’avoir quittée, Eric Abidal revient à l’AS Monaco. Le latéral gauche international français a signé pour une année plus une autre en option.

Une énième victoire

Le nouvel asémiste n’était pas certain de pouvoir rejouer au football. Laissé libre par le FC Barcelone, qui ne lui avait pas offert de nouveau contrat après sa greffe du foie en avril 2012, Abidal trouve à Monaco, l’opportunité de terminer en beauté sa carrière. "Monaco me permet de boucler la boucle. J’étais dans cet état d’esprit en quittant Barcelone. Les chemins de la maladie et de ma vie se sont croisés, mais je me suis battu pour continuer à jouer. Les dirigeants de l’ASM m’ont accordé leur confiance alors que beaucoup avaient douté de moi, je les remercie.

Abidal ne doit pas s’attendre par contre à une sinécure sur le Rocher. La concurrence sera très dure avec ses nouveaux coéquipiers. La présence de Carvalho et Isimat-Mirin rend l’accès à l’axe de la défense très difficile. Abidal qui pourrait bien retrouver le flanc gauche, pourrait également être perturbé par une éventuelle venue de Lucas Digne. Mais le nouveau joueur du club de la Principauté sait donc aussi qu’à 33 ans et après toutes ces dures épreuves, il lui faudra se montrer au niveau et pourquoi pas, espérer disputer la Coupe du monde 2014 au Brésil avec les bleus. "La Coupe du monde et l’équipe de France, ça reste un objectif. Maintenant, je sais que ça passera par de bons matches avec Monaco."

En faisant son retour au bercail, Eric Abidal remporte une nouvelle victoire sur le chemin de la guérison. "Pour moi, c’est particulier, évidemment. Monaco, c’est là que tout a commencé pour moi à l’âge de dix-neuf ans. Après Barcelone, j’avais pour objectif de revenir en Principauté, ou j’ai beaucoup de souvenirs. Je suis vraiment content d’être ici, en bonne santé." Il y retrouvera Toulalan avec qui il a déjà joué chez les Gones de 2006 à 2007. Après un premier wagon de stars internationales, composé de Radamel Falcao, Joao Moutinho et James Rodriguez, Monaco entre dans la deuxième phase de son recrutement d’envergure. Le club de la Principauté commence déjà à bâtir une équipe capable de titiller Paris et de jouer les premiers rôles.

 

Relatifs

From the web