thumbnail Bonjour,

Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, a assuré qu'il ne comptait pas vendre Thiago Silva, courtisé par le FC Barcelone.

Le FC Barcelone veut Thiago Silva et ne s'en cache pas. Le club catalan est prêt à tout - ou presque - pour s'attacher les services du défenseur brésilien. Sauf que Nasser Al-Khelaïfi n'a pas du tout l'intention de s'en séparer. Dans un entretien accordé à Sport, le dirigeant du PSG s’est montré très ferme à ce sujet. « Thiago Silva n'est pas à vendre. Si on m'offre 40 millions d’euros, je dis non. 80, non. 500, je répète non et si on m'offre 1 000, je dirai encore non. Je ne vends pas Thiago Silva même pour tout l'or du monde ».

"Aucune chance qu'il s'en aille"

Un message qui a le mérite d'être clair. «  Il n’y a aucune chance qu’il s’en aille. Il restera au club jusqu’à la fin de son contrat (2017, ndlr). Ce n'est pas un problème économique. Je ne veux pas négocier son départ. Je l’ai appelé pour le féliciter pour le succès qu'il a obtenu avec son équipe à la Coupe des Confédérations et il m’a dit qu'il était très heureux à Paris. Le vendre est tout le contraire de ce que nous voulons faire. Nous n'allons pas nous assoir pour négocier. Notre intention, après avoir remporté le championnat national, est d’obtenir des renforts encore plus ambitieux. »

Même son de cloche pour Laurent Blanc, le nouveau coach du PSG, qui compte bien conserver le défenseur brésilien. « Ma position est identique à celle du président Nasser Al-Khelaïfi. J'ai eu Thiago Silva au téléphone hier après-midi et je peux vous dire qu'il se sent parisien. Je l'ai senti concerné pour la saison prochaine, a confié Blanc en conférence de presse à Clairefontaine. On a préparé pour lui un programme de reprise individuel. »

Relatifs