thumbnail Bonjour,

Quels objectifs pour Blanc ?

Le Paris Saint-Germain a officialisé l'arrivée de Laurent Blanc sur le banc du Paris Saint-Germain. Quels seront les objectifs du technicien français ?

La nouvelle était dans l'air du temps, elle est désormais officielle. Le Paris Saint-Germain a confirmé ce mardi l'arrivée de Laurent Blanc. Celui que l'on surnomme "le Président" souhaitera revaloriser une image dégradée par une expérience en dents de scie aux commandes de l'équipe de France. Goal se penche sur ses objectifs pour la prochaine campagne. Analyse.

Assurer le titre, au moins...

Pendant son passage d’un an et demi, Carlo Ancelotti a mis fin à une période de disette du club avec le titre de champion de France. Mais si le technicien italien quitte la capitale sur une image glorifiante, son bilan reste le minimum syndical au vu de l'investissement massif de QSI. Le PSG a dû attendre deux saisons pour être sacré en Ligue 1, échouant à la seconde place derrière la surprise montpelliéraine durant la campagne 2011-2012. Et pour le reste ? Une succession d'élimination dans les coupes nationales contre des équipes de standing inférieur. Cette saison, Paris a été éliminé des trois coupes dans lesquelles le club était engagé, sans perdre, au stade des quarts de finale. Mais il n'y a bien qu'en Ligue des Champions, avec un match héroïque au Camp Nou face au Barça, que les hommes d'Ancelotti ont eu de réelles circonstances atténuantes. Blanc devra donc permettre au PSG de conserver son titre, malgré la concurrence émergente, sur tous les plans, de Monaco, et améliorer le bilan comptable du club sur les autres tableaux.




Proposer un projet de jeu spectaculaire

Dogmatique dans l'âme, Laurent Blanc est un adepte inconditionnel d’un football de possession. Alors que le PSG n'a pas été épargné la saison dernière pour son unique faculté à s'illustrer sur des contres peu académiques, l'ancien entraîneur de Bordeaux a une aubaine pour proposer un projet de jeu beaucoup plus séduisant que son prédécesseur. Aux Girondins, il a obtenu un titre de champion de France avec la manière mettant fin, au passage, à l'hégémonie du grand Lyon. Et sa fin de parcours orageuse en équipe de France ne doit pas occulter une série de vingt-trois matches sans défaite, avec quelques prestations collectives plus qu'intéressantes. C'est certainement sur ce point que Blanc a la plus occasion de faire taire ses détacteurs.

Gérer une pléiade de stars

La grande inconnue. Que ce soit à Bordeaux ou en équipe de France, Laurent Blanc n'a encore jamais disposé d'un tel effectif. Son expérience chez les Bleus a d'ailleurs laissée une impression très mitigée aux yeux de l'opinion publique. Mais les "starlettes" de l'équipe de France ne sont pas comparables à certaines stars planétaires du Paris Saint-Germain. Cet aspect de sa mission sera d'autant plus compliqué qu'il a constitué la principale réussite de Carlo Ancelotti. Du talentueux Thiago Silva au caractériel Zlatan Ibrahimovic, le technicien italien a réalisé un quasi sans-faute dans la gestion de son groupe, à l'exception de quelques accrocs avec certains remplaçants. Mais puisqu'on dit qu'il n'y a jamais de problèmes avec les grands joueurs...

Réaliser un recrutement haut de gamme

Forcément, avec les moyens colossaux qu'il aura à sa disposition, la marge de manoeuvre de Laurent Blanc devrait lui permettre de recruter des joueurs de tout premier plan. Sur le papier, en tout cas, et dans les cotes du mercato estival. Car l'erreur est toujours possible, comme on a pu le constater ces dernières saisons. La relation qu'il entretiendra avec Leonardo sera donc primordiale sur ce point. Comparé à Ancelotti, Blanc ne bénéficie pas de la même aura internationale pour attirer des joueurs de calibre mondial. Son recrutement et la faculté a intégrer de nouveaux éléments dans une machine bien huilée sans en bouleverser l'équilibre conditionnera pourtant son aventure parisienne, même si l'effectif actuel du PSG est tout à fait capable de surfer sur son succès...


 

 

 

Relatifs

From the web