thumbnail Bonjour,

Le championnat de France de Ligue 1 a pris fin dimanche soir. Découvrez à présent le onze idéal de cette campagne.

Le rideau est tombé ce dimanche sur le championnat de France à l'occasion de la tenue de la 38e et dernière journée. On connait désormais tous les verdicts relatifs à cette campagne. Le classement final a livré ses vérités et elles sont indiscutables. Ce qui l'est un peu moins, en revanche, c'est l'identité du onze type de la saison. Difficile de le composer en faisant montre d'une objectivité totale. Mais, la rédaction de Goal.com s'est mouillée et vous a donc proposé l'équipe idéale de cet exercice 2012-2013. Une équipe dans laquelle on retrouve quatre joueurs du PSG, champion de France, mais aussi trois Marseillais. Troisième au tableau général, Lyon n'est, de son côté, représenté que par un seul élément, tandis que le LOSC, malgré sa 6e place, possède deux éléments dans ce onze. Enfin, un Stéphanois y figure également.

Au poste de portier et pour la deuxième année consécutive, notre dévolu s'est porté sur Salvatore Sirigu. Le dernier rempart du Paris SG s'est révélé être l'un des principaux artisans de l'excellent parcours de sa formation. Lors des 33 matches qu'il a disputés, il n'a encaissé que 17 buts et a aussi su garder sa cage inviolée à 12 reprises. Une solidité impressionnante qui lui a notamment permis de battre le vieux record de Bernard Lama. Le portier azzuro est désormais l'une des valeurs sûres de cette formation francilienne et son talent lui permet de rivaliser avec Gianluigi Buffon au sein de la sélection transalpine.

Avec 23 buts pris seulement, le Paris SG a été la meilleure défense du championnat. Malgré cela, c'est l'OM, son dauphin, qui est le plus représenté dans ce secteur avec la présence de deux joueurs, en l'occurrence Nicolas Nkoulou et Rod Fanni. Les deux potes ont incontestablement franchi un nouveau palier cette saison, symbolisé par leur brillante régularité. En parlant de régularité, Thiago Silva, le capitaine parisien, n'a cependant pas été en reste. Bien qu'arrivé tardivement dans la capitale française, l'ex Milanais a signé une saison pleine. S'il n'a pas marqué, ni délivré de passes décisives, le Brésilien a été impressionnant à chacune de ses parties en presque. Pour compléter ce quatuor défensif, on a retenu le Lillois Lucas Digne. Le latéral gauche, sollicité par les plus grands clubs européens, a fait honneur à sa réputation. La preuve; malgré son jeune âge, Rudi Garcia l'a elevé au rang du cadre.

En milieu de terrain, comment ne pas cocher le nom de Blaise Matuidi ? La "faucheuse", comme il est surnommé, a participé à 37 des 38 matches de son équipe. Il est pour beaucoup dans le titre acquis par son équipe. Les domaines où il a séduit le plus c'est celui du physique, mais aussi de l'efficacité devant le but. Ce qui est une notable progression par rapport à ses saisons précédentes. A ses côtés, comme milieu défensif, on a opté pour Clément Grenier. Même s'il peut évoluer dans un poste plus offensif, c'est dans ce rôle que le jeune Lyonnais a ébahi les observateurs. Ces deux derniers matches de la saison ont été énormes, mais ils n'occultent pas tous les efforts qu'il a faits durant le reste de la campagne.

Comme milieu offensifs, la présence de Mathieu Valbuena s'impose comme une évidence. L'ailier Phocéen a assurément atteint le sommet de son art. Devenu plus collectif et surtout plus adroit dans les phases offensives, il a porté l'équipe marseillaise presque à lui seul. Le titre de meilleur passeur (12 offrandes) vient récompenser cette magnifique saison de la part de l'international tricolore. Dans le classement en question, il devance le Lillois Dimitri Payet. Après une première saison compliquée dans le Nord, l'ex Stéphanois a su recouvrir toutes ses qualités et devenir un vrai joueur d'équipe. Les Dogues n'ont terminé à la 6e place, mais sans lui ils auraient certainement été beaucoup moins classés.

En attaque, on retrouve le meilleur joueur du championnat, en la personne de Zlatan Ibrahimovic. Pour sa première année en France, et contrairement à ce que ses détracteurs prédisaient, le Suédois s'est montré parfaitement à la hauteur des attentes. Il a inscrit trente buts, ce qui est une première depuis l'exploit de Jean-Pierre Papin dans les années 90, mais il n'a pas fait que cela. Il a été le véritable guide du PSG dans cette ascension au sommet. Le Stéphanois Pierre-Emerick Aubameyang n'a pas été aussi prolifique, mais ses statistiques sont tout aussi satisfaisantes. Le Gabonais, lors de ce qui était probablement sa dernière saison en Ligue 1, a été impliqué dans 27 des 60 buts inscrits par l'ASSE.


SALVATORE SIRIGU
PARIS SG
Note:     
Matches joués : 33
Buts encaissés : 17


ROD FANNI
THIAGO SILVA
NICOLAS NKOULOU
LUCAS DIGNE
MARSEILLE
PARIS SG
MARSEILLE
LILLE
Note:    Note:    Note:   Note:   
Matches joués : 33 Matches joués : 22 Matches joués : 38  Matches joués : 33
Buts/Passes : 2/3 Buts/Passes : 0/0  Buts/Passes : 1/0 Buts/Passes : 2/0



 

  BLAISE MATUIDI
CLEMENT GRENIER
 
   
  PARIS SG
LYON  
  Note: Note:  
  Matches joués : 37 Matches joués : 28  
  Buts/Passes : 5/0 Buts/Passes : 7/5  
       
MATHIEU VALBUENA

DIMITRI PAYET
 
MARSEILLE
  LILLE
Note:   Note:  
 Matches joués : 37
Matches joués : 38
Buts/Passes : 3/12   Buts/Passes : 12/12
     


ZLATAN IBRAHIMOVIC
PIERRE AUBAMEYANG
 
                                      

PARIS SG
SAINT-ETIENNE  
  Note: Note:     
  Matches joués : 34 Matches joués : 37  
  Buts/Passes : 30/7 Buts/Passes : 19/8  

     

A lire également :

Tout sur la Ligue 1

Relatifs