thumbnail Bonjour,

De violents incidents ont survenus lundi au Trocadéro en marge de la présentation du trophée du championnat. Alors faut-il supprimer toutes manifestions d'ordre publique ?

Le rassemblement devait ressembler à une grande fête populaire. Les festivités organisées lundi sur la place du Trocadéro à Paris, pour fêter la victoire de PSG au championnat de France, ont surtout été marquées par des débordements d’une "grande violence". Dix à quinze mille personnes s'étaient rassemblées l'après-midi sur cette place du XVIe arrondissement. Malgré la présence de CRS et de gendarmes mobiles et la venue de renforts portant les effectifs mobilisés à 800 hommes, selon le préfet, la fête a rapidement tourné court. Les joueurs ont reçu leur trophée en cinq minutes au lieu des vingt prévues. Aucun n'a parlé, pas plus que le président de la Ligue de football professionnel, Frédéric Thiriez. Une croisière des joueurs sur la Seine a même été annulée.

"Toute manifestation publique, dans l'espace public, dans les heures qui viennent autour du Paris Saint-Germain n'est évidemment pas possible", a déclaré Manuel Valls,  ce mardi. Il n'y aura pas de cérémonie de présentation du trophée des champions gagné par le PSG sur le parvis de l'Hôtel de ville de Paris.

Selon vous, faut-il interdire les manifestations publiques ? A vos claviers !

Sondage du jour

Relatifs