thumbnail Bonjour,

A Rennes, Alou Diarra fait «énormément d’effort pour combler le retard» dans sa préparation physique comme il l'a expliqué à nos confrères de l'Equipe.

«Ce n’est pas le manque de compétition qui m’a pénalisé, c’est surtout le manque de condition physique. À West Ham, je n’ai pas fait de préparation. (...) C’est moi qui ai demandé des séances physiques alors que cela aurait dû être anticipé et je me suis ensuite blessé à une cuisse pendant deux mois et demi. Aujourd’hui, je fais un travail cohérent et individualisé avec le préparateur physique pour réduire ce décalage avec le reste du groupe». Alou Diarra  est arrivé fin janvier en Bretagne.

Relatifs

From the web